Bienvenue sur le Forum du KOP 2001
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Tiki
Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

2 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Mer 28 Mar - 6:59

Paru le 27/03/2018 :

FCM - Pfastatt: rapprochement en cours

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A33
Daniel Contessi a pris lundi soir la présidence du FCM Basket Elite.

Daniel Contessi, l’ancien joueur du MBC, a pris la succession de Roland André à la présidence du FCM Basket Élite (NM2), réuni lundi soir à Mulhouse en assemblée générale, avec une ambition : concrétiser le rapprochement avec l’ASSM Pfastatt.

Les deux clubs se sont mis d'accord sur un projet, mais celui-ci ne plaît visiblement pas à Roland Chaprier, adjoint aux sports de la Ville de Mulhouse, qui l'a fait savoir lors de l'AG.

Plus de détails dans nos éditions de mercredi.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Mer 28 Mar - 7:05

Paru le 28/03/2018 :
Propos recueillis par Sandrine Pays

Contessi : « Ma priorité ? L’union ! »

Daniel Contessi, l’ancien joueur du MBC, a pris la succession de Roland André à la présidence du FCM Basket Élite (NM2), réuni lundi soir à Mulhouse en assemblée générale, avec une ambition : concrétiser le rapprochement avec l’ASSM Pfastatt.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 B11
Daniel Contessi, nouveau président du FCM Basket Élite, entend mener à bien le rapprochement entre son club et l’ASSM Pfastatt. Photo L’Alsace/ Vincent Voegtlin

Daniel Constessi est désormais le nouveau président du FCM Basket Élite (dernier de la poule D de NM2 avec quatre matches en retard) qui s’est réuni en assemblée générale lundi soir au club-house du stade de l’Ill. L’ancien joueur du MBC, âgé de 62 ans, avait été élu quelques jours plus tôt par le comité directeur du club composé de Patrick Schlegel (vice-président), Pierre Fischer (trésorier) et Jackie Amoy (secrétaire). Le successeur de Roland André - qui, s’il n’a pas démissionné, n’a pas renouvelé son mandat - fait le point alors que le rapprochement avec l’ASSM Pfastatt est plus que jamais d’actualité.

Pourquoi avoir accepté la présidence du FCM Basket Élite ?

Mes collègues du comité directeur m’ont fait comprendre que j’étais le mieux placé car à la retraite et donc disponible ! J’ai dit oui parce que je suis entouré d’une petite équipe qui, dans l’ombre, abat un travail considérable. Heureusement, parce qu’il y a beaucoup à faire, à tous les niveaux.

Quelle est votre priorité ?

L’union avec l’ASSM Pfastatt, au niveau des équipes fanions.

Cette union n’a pourtant jusqu’à présent jamais suscité l’enthousiasme au FCM Basket Élite…

Je dirais plutôt que le FCM Basket Élite et l’ASSM Pfastatt ont eu de nombreux désaccords par le passé. En ce qui me concerne, je suis au club depuis fin 2015 et j’ai toujours été pour un rapprochement entre les deux parties.

Qu’est-ce qui a fait avancer les choses ?

Nous nous sommes rencontrés, Patrick Schlegel, Antoine Linarès et moi-même avec Bertrand Taczanowski, le président de l’ASSM Pfastatt, à plusieurs reprises. Nous avons mis les choses à plat et trouvé un terrain d’entente. Disons pour résumer que nous avons un projet que nous tenons à mener avec certaines personnes et pas d’autres, ce que Bertrand Taczanowski a parfaitement compris.

« Roland Chaprier veut une fusion »

Quel est le projet sur lequel vous vous êtes mis d’accord ?

L’ASSM Pfastatt nous cède les droits sportifs de son équipe fanion, ce qui nous assure de rester en NM2 la saison prochaine quoi qu’il arrive, sachant que son équipe réserve, en tête de la Prénationale à six journées de la fin du championnat, a toutes les chances de monter en NM3, et deviendrait du coup sa nouvelle équipe fanion. Cela nous éviterait d’être relégués automatiquement à l’échelon inférieur comme cela semble être le cas, d’après nos informations, pour les clubs placés comme le nôtre en redressement judiciaire. En échange, l’ASSM Pfastatt souhaite bénéficier gratuitement de créneaux pour ses jeunes dans différentes salles mulhousiennes, sa salle polyvalente ne suffisant plus pour tous les accueillir.

Mais vous n’avez pas le pouvoir, en tant que club, d’accorder ces créneaux…

Effectivement. C’est pour cela que nous sommes allés, avec Bertrand Taczanowski, voir la Ville de Mulhouse, en l’occurrence Roland Chaprier, l’adjoint aux sports. Pour lui dire que nous avions trouvé un accord qui convient à tout le monde et lui demander son soutien.

Comment a-t-il réagi ?

Pas très bien. Et j’avoue que j’ai du mal à me l’expliquer. Roland Chaprier ne veut pas entendre parler d’union. Il veut une fusion, ce qui entraînerait la disparition des deux clubs, ce que ni le FCM Basket Élite ni l’ASSM Pfastatt ne souhaitent. Indépendamment de cela, une fusion n’est apparemment pas possible en l’état actuel des choses puisque le FCM Basket Élite a encore des dettes - gelées pour une durée de 12 mois - à apurer.

L’union que vous prônez pourrait-elle évoluer vers une fusion à plus long terme ?

Je pense que nous n’y échapperons pas de toute façon. En attendant, nous souhaitons dans un premier temps réunir uniquement nos équipes fanions afin que les deux clubs gardent chacun leur identité. Nous irions vers une fusion par la suite.

Dans l’immédiat, comment envisagez-vous la fin de la saison ?

Sportivement, vu les circonstances, cela va être très compliqué. Nous avons encore huit matches devant nous : nous allons faire au mieux avec les moyens du bord. Les joueurs ne lâchent rien, je leur tire mon chapeau. Financièrement, cela devrait aller : si les subventions arrivent comme promis, nous devrions être dans les clous.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Mer 28 Mar - 7:07

Paru le 28/03/2018 :

« De la poudre aux yeux »

Roland Chaprier, adjoint aux sports de la Ville de Mulhouse, n’a pas mâché ses mots, lundi soir lors de l’AG du FCM Basket Élite. « Je ne suis pas favorable à ce projet car il ne correspond pas à ce qui vous a été demandé. Avec mes collègues de la Ville de Pfastatt, nous ferons peut-être le nécessaire pour que la fusion entre le FCM Basket Élite et l’ASSM Pfastatt dont nous sommes partisans aille au bout. Nous ne nous laisserons pas influencer par une raison autre que la cohérence du sport. » , a-t-il lâché tout de go en estimant qu’avec ce projet, le FCM Basket Élite « jette de la poudre aux yeux pour éloigner définitivement la fusion ».

« Pendant longtemps, le rapprochement entre les deux clubs n’a pas été possible en raison de griefs personnels, de petites guéguerres de cour d’école, et cela a mis en péril l’avenir de votre équipe fanion. Aujourd’hui, vous avez un mur en face de vous et vous décidez d’accélérer et de foncer dedans ! » , a-t-il conclu.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Ven 30 Mar - 7:46

Paru le 30/03/2018 :

Continuer à y croire

Les joueurs du FC Mulhouse accueillent Gennevilliers, autre mal classé de la poule D de NM2, samedi (15 h 30) au complexe sportif de la Doller.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A34
Si tout se passe bien, Jonathan Godin devrait reprendre du service ce week-end après avoir raté trois matches. Archives L'Alsace/ Vincent Voegtlin

Les matches se suivent et malheureusement se ressemblent pour les joueurs du FCM qui, depuis qu’ils ont repris la compétition, enchaînent les défaites en raison de leur manque de rotations. Toujours lanterne rouge de la poule D de NM2, ils ne baissent pourtant pas les bras et font preuve à chacune de leurs sorties d’un bel état d’esprit toutefois insuffisant pour espérer l’emporter.

Dans ce contexte compliqué, les Mulhousiens vont faire de leur mieux, samedi (15 h 30) au complexe sportif de la Doller, face à Gennevilliers, l’adversaire a priori le plus à leur portée puisque treizième et avant-dernier du classement, qu’ils auraient dû accueillir le 13 janvier s’ils n’avaient pas été contraints au repos forcé en raison des difficultés rencontrées par le club.

Pour tenter de renouer, enfin, avec la victoire, ils devraient pouvoir compter sur Jonathan Godin, de retour après avoir raté les trois rencontres précédentes, à Tremblay, à Holtzheim et face à Cergy-Pontoise. Tout d’abord handicapé par une élongation du mollet droit, il a ensuite dû déclarer forfait en raison d’un dos bloqué. « Je suis vraiment pressé de reprendre. Ce n’est pas facile d’être coincé sur le banc sans pouvoir donner un coup de main à ses coéquipiers en galère » , résume l’intéressé, qui a repris l’entraînement mercredi soir. « J’ai fait un essai. J’avais mal, mais la douleur ne s’est pas aggravée en cours de route, ce qui me rend assez optimiste. »

« Il suffit d’y croire »

Le meneur de jeu est d’autant plus motivé qu’Alexandre Hergott, retenu pour raisons personnelles, est absent ce week-end. « Je ne peux pas me permettre de rester sur la touche » , martèle le Mulhousien d’adoption. Mathieu Gitta, qui entraîne désormais le FCM, se montre toutefois plus prudent. « Je préfère que Jonathan se repose le temps qu’il faut et revienne à 100 % de ses moyens » , lâche-t-il tout en reconnaissant que sa présence samedi serait forcément un plus . « Gennevilliers, que nous avions battu à l’aller (85-92) et qui sera donc avide de revanche, traîne en queue de peloton, mais son mauvais classement est dû à la densité de la poule et pas à son effectif, composé dans l’ensemble de joueurs expérimentés, grands et rapides » , poursuit le doyen de l’équipe.

« Gennevilliers est aussi dans le dur et va bien évidemment tout faire pour nous battre » , renchérit Jonathan Godin, confiant en l’avenir malgré les défaites. « Je n’en ai jamais encaissées autant, de surcroît sur des écarts aussi importants. Ce n’est pas facile à vivre, mais nous ne baissons pas les bras. Si nous entamons bien la rencontre, si nous sommes adroits et en confiance, je suis convaincu que nous pouvons renouer avec la victoire. Il suffit d’y croire. »

FCM : 7. Gogic ; 12. Munjic ; 15. Gitta ; 20. Scholastique ; 25. Marinkovic ; 33. Dalmazir ; 52. Djadjo ; 82. Godin (?) ; 92. Pothion. Entr. : Slavenko Vasiljevic, assisté de Philippe Scholastique.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Dim 1 Avr - 8:45

Paru le 01/04/2018 :

La soupe à la grimace

Le FC Mulhouse a laissé échapper une victoire qui lui tendait les bras face à une équipe de Gennevilliers largement à sa portée, hier au complexe sportif de la Doller (80-82).

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A35
Tristan Pothion et le FCM ont raté le coche face à l’avant-dernier de la poule. Photo L’Alsace/ Darek Szuster

Il reste quelques secondes à jouer, hier au complexe sportif de la Doller où le FC Mulhouse, dernier de la poule D, accueillait l’avant-dernier, Gennevilliers. Le tableau de marque affiche le score de 80-82. Tristan Pothion tente un tir à trois points et, gêné par Brice Vinson, bénéficie de trois lancers francs. Il les rate tous. Le coup de sifflet final retentit. L’équipe locale vient d’encaisser, face à un adversaire pourtant largement à sa portée, une sixième défaite d’affilée depuis qu’elle a repris la compétition. L’ailier fort, par ailleurs meilleur marqueur de la rencontre, n’est toutefois pas le seul responsable de ce nouveau revers et il serait injuste de faire peser sur ses seules épaules le poids de cet échec.

Contrairement à leurs deux précédentes sorties, à Holtzheim et face à Cergy-Pontoise, les joueurs locaux - sans Alexandre Hergott, mais avec Jonathan Godin, de retour de blessure - réussissent leur entame de match. Ils prennent les commandes après cinq minutes de jeu, avant tout grâce à l’efficacité de leur défense de zone, laquelle pose bien des problèmes à des visiteurs dans l’ensemble peu adroits à trois points (23-16 à la 10e ). « Nous avons fait un quart-temps de rêve » , résume Slavenko Vasiljevic, le coach. Ses protégés, en confiance et dans une bonne dynamique, enfoncent le clou dans le deuxième acte à la faveur d’un 15-6 (23-16 à 38-22 à la 17e , plus gros écart de la partie). Avant de perdre le fil, et du terrain, en raison d’une mauvaise gestion du ballon qui ne pardonne pas face à des Franciliens opportunistes (38-22 à 40-36 à la 19e ).

Une dernière ligne droite fatale

Au retour des vestiaires, Mathieu Gitta et les siens reprennent du poil de la bête (61-46 à la 25e ), puis commencent à montrer d’inquiétants signes de fatigue, qui entraînent un certain manque de lucidité. L’insaisissable Barney Zora leur fait mal en réussissant trois paniers derrière l’arc (63-58 à la 29e , 65-60 à la 30e ). Faute de joueurs en nombre suffisant - ils ont tourné à cinq, le jeune Axel Dalmazir ayant passé moins de cinq minutes sur le terrain -, ils s’écroulent dans la dernière ligne droite face à des adversaires à l’effectif autrement plus étoffé. Ils vivent alors le pire scénario qui soit : après avoir mené durant 32 minutes, ils se font rejoindre (76-76 à la 37e , 77-77 à la 38e ), puis dépasser sur le fil (78-82 à la 39e ).

« Nous avons laissé filer une victoire qui nous tendait les bras » , lâche Slavenko Vasiljevic, d’autant plus déçu que Gennevilliers n’avait jusqu’à présent pas encore enregistré la moindre victoire à l’extérieur.

FC Mulhouse - Gennevilliers BC : 80 - 82

Complexe sportif de la Doller. Quart-temps : 23-16, 22-22 (45-38), 22-22, 13-22. Arbitrage de MM. Schuller et Funfrock.

FCM : 28 paniers, dont 11 à trois points ; 13 LF ; 13 fautes. Pothion 24, Godin 19, Munjic 17, Djadjo 9, Gitta 8 puis Dalmazir 3.

GBC : 32 paniers, dont 14 à trois points ; 4 LF ; 23 fautes ; éliminé : Brisson (33e ). Zora 18, Zulemie 15, Brisson 8, Irid 7, Gabsi 6 puis Vaccarin 12, Vinson 8, Freire Cabral 5, Biganzoli 3, Garcon.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Dim 1 Avr - 8:47

Paru le 01/04/2018 :
par Christian Entz

Mémoire courte

Quand on veut tuer un arbre sans se donner les apparences d’un assassin de la forêt, il suffit de trancher ses racines et attendre que le temps fasse son œuvre. Dans le monde associatif, c’est un peu pareil. Sans ses attaches, le club sportif est voué à une mort certaine. Et pour briser ces racines, il n’y a rien de tel que d’imposer une fusion à deux clubs dont les dirigeants se bouffent le nez depuis la nuit des temps.

L’histoire du sport mulhousien est riche de ces initiatives de politiques mal inspirés. Sous l’ère Bockel, les pongistes du FCM, de l’ASM et des SREG, qui ont donné naissance au MTT, ou l’ensemble des clubs du handball mulhousien, contraint de s’associer sous les couleurs du MSA, ont pourtant démontré les fâcheuses conséquences des fusions imposées. Ils évoluaient alors tous au sein de l’élite et, aujourd’hui, il n’en reste plus grand-chose de très compétitif.

Fraîchement élu à la présidence du FCM Basket Élite, Daniel Contessi, qui appartient à cette espèce en voie de disparition d’ancien sportif soucieux de rendre ce que le sport lui a donné, a eu l’intelligence de prôner l’union des équipes d’élite avec le voisin pfastattois plutôt qu’un mariage voué au divorce. Ce qui n’est pas du goût de Roland Chaprier, l’adjoint mulhousien chargé des sports, qui entend imposer son pouvoir de décideur politique.

Comme Debève, au début des années 90, Roland Chaprier exige la fusion des clubs. Et comme son illustre prédécesseur, il se fera un nom dans la légende du sport mulhousien quand le basket se conjuguera au passé.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Mer 4 Avr - 7:18

Paru le 04/04/2018 :
Propos recueillis par Sandrine Pays

Taczanowski : « Il faut faire vite »

Bertrand Taczanowski, président de l’ASSM Pfastatt (NM2) est, comme son homologue du FC Mulhouse Daniel Contessi, prêt à une union entre les équipes fanion des deux clubs. Et il aimerait que les choses bougent rapidement.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A36
À l’ASSM Pfastatt, Bertrand Taczanowski donne la priorité à la formation des jeunes. Archives L’Alsace/ Jean-François Frey

Le rapprochement entre l’ASSM Pfastatt et le FC Mulhouse, respectivement 6e et 14e de la poule D de NM2, est à nouveau à l’ordre du jour. Bertrand Taczanowski, président de l’ASSMP, se dit prêt à une union, tout comme Daniel Contessi, président du FCM (nos éditions du mercredi 28 mars).

Le rapprochement entre l’ASSMP et le FCM est plus que jamais d’actualité : est-ce en raison de la récente élection de Daniel Contessi à la présidence du FCM ?

Non. J’avais déjà envisagé un rapprochement entre les deux clubs il y a quatre ans, afin d’aider Roland André, l’ancien président, au moment de la montée des Mulhousiens en NM1. J’avais proposé de transférer les cadets France du FCM à l’ASSMP : Roland André était d’accord, mais son entourage avait refusé tout net.

Que s’est-il passé par la suite ?

Pas grand-chose, si ce n’est une réunion à la mairie de Mulhouse en décembre 2016 qui a réuni Roland André, Daniel Contessi, Pierre Fischer, Antoine Linarès, Patrick Schlegel, Yanis Tourlos et Slavenko Vasiljevic pour le FCM, Patricia Banholzer et moi-même pour l’ASSMP, José Moreno pour le CD68, Michel Marczak pour la Ville de Pfastatt, Roland Chaprier et Jacques Vernerey pour la Ville de Mulhouse. Les choses devaient bouger dans le bon sens, la volonté d’aller de l’avant était présente des deux côtés, mais il fallait que les finances des deux clubs soient à l’équilibre pour mener à bien une union. Or celles du FCM ne l’étaient visiblement pas.

Où en sont les relations entre les deux clubs ?

Aujourd’hui, elles sont au beau fixe. Contrairement à ce qu’il se raconte, il n’y a jamais eu de mauvaises relations entre l’ASSMP et le FCM. Il n’y avait pas de relations du tout, c’est aussi simple que cela. Nous avons repris contact il y a quelques mois grâce à Antoine Linarès, qui a joué les médiateurs.

« Priorité à la formation des jeunes »

Pourquoi êtes-vous partisan de cette union ?

À l’ASSMP, nous donnons la priorité à la formation des jeunes, un domaine qui nous réussit plutôt bien puisque nous obtenons d’excellents résultats dans toutes les catégories. Nous ne pouvons pas tout faire à la fois et nous pensons que la meilleure solution est de mettre en place une équipe élite à Mulhouse. Dans ces conditions, l’union coule de source.

Vous céderiez donc les droits sportifs de votre équipe fanion au FCM en échange de créneaux pour vos jeunes dans différentes salles mulhousiennes ?

Le FCM va tomber soit sportivement, puisqu’il est dernier de sa poule, soit administrativement, puisqu’il est placé en redressement judiciaire. Il se retrouverait donc en NM3 la saison prochaine alors que nous serions toujours en NM2. Ce n’est pas logique. Il faut que le FCM reste en NM2 avant d’envisager, à plus long terme, d’aller plus loin. Et que nous, de notre côté, continuions à nous consacrer à la formation. À condition, bien sûr, qu’on nous en donne les moyens. Nous n’allons pas nous contenter d’une soupe aux lentilles !

C’est-à-dire ?

Aujourd’hui, nous dépensons près de 12 000 € par an pour la location de différentes salles, au centre sportif régional et au lycée Schweitzer à Mulhouse, au lycée Don Bosco à Wittenheim ou encore à Morschwiller-le-Bas, et nous ne pouvons par ailleurs pas donner suite aux demandes de tous les jeunes qui souhaitent jouer chez nous. Nous aimerions donc savoir à quelles aides nous aurions droit pour poursuivre notre politique de formation.

« Je ne veux pas d’une fusion »

C’est votre seule demande ?

Non. Nous avons aussi besoin de réponses claires, nettes et précises par rapport, d’une part, au redressement judiciaire du FCM, puisqu’il est hors de question que l’ASSMP soit redevable de quoi que ce soit ; d’autre part, à la position de la Ville de Mulhouse. L’équipe a besoin d’une mise de départ, mais aussi de savoir jusqu’à quel niveau elle peut espérer évoluer. Combien la Ville de Mulhouse est-elle prête à donner ? Et est-elle d’accord pour avoir un troisième club de haut niveau après les volleyeuses de l’ASPTTM et les hockeyeurs des Scorpions ?

Que pensez-vous de la position de la Ville de Mulhouse qui, par la voix de Roland Chaprier, affirme vouloir une fusion - et pas une union ?

Je pense que Roland Chaprier n’a pas les bonnes informations. J’espère en tout cas qu’il a l’ambition de redonner au basket mulhousien ses lettres de noblesse. Si l’union ne se fait pas maintenant, elle ne se fera jamais. Et il faut faire vite, parce que le dossier doit être enregistré à la FFBB le 30 avril au plus tard. Quoi qu’il en soit, je ne veux pas d’une fusion.

Qu’est-il prévu dans les prochains temps ?

Une réunion sera organisée à la mairie de Mulhouse le 11 avril en présence de Daniel Contessi et Yanis Tourlos pour le FCM, moi-même pour l’ASSMP, les maires et les adjoints aux sports des deux communes et Jean-Michel Leclercq, le remplaçant de Jacques Vernerey.

Si cette union se concrétise, quel serait l’entraîneur de l’équipe de NM2 ?

J’aimerais que ce soit Jean-Luc Monschau. Quand je vois l’investissement et le professionnalisme dont il fait preuve depuis qu’il est à l’ASSMP, je me dis qu’il est le mieux placé et qu’il a encore des choses à faire, ne serait-ce que former son successeur - je verrais bien Cédric Garnier, un entraîneur d’avenir. Mais je ne veux, ni ne peux, rien imposer. Ce n’est pas moi qui aurais le dernier mot, mais le président de la future union.

Qui serait ?

Je n’en sais rien. Pas moi, en tout cas, parce que j’ai déjà bien trop à faire dans le domaine de la formation.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Ven 6 Avr - 7:19

Paru le 06/04/2018 :

Vasiljevic : « Ce n’est plaisant pour personne »

Les joueurs du FC Mulhouse, qui ont laissé filer une victoire qui leur tendait les bras face à Gennevilliers, se déplacent samedi (20 h) à la CTC Paris Basket Avenir.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A37
Slavenko Vasiljevic, qui coache le FCM lors des matches, espère que les joueurs seront bientôt récompensés de leurs efforts. Archives L’Alsace/ Vincent Voegtlin

Que s’est-il passé samedi dernier au complexe sportif de la Doller ? Les joueurs du FCM semblaient avoir toutes les cartes en main pour renouer enfin avec la victoire face à Gennevilliers, l’avant-dernier de la poule D de NM2, qui ne s’était de surcroît pas imposé une seule fois loin de ses bases depuis le début du championnat. Ils ont d’ailleurs très vite distancé cet adversaire largement à leur portée et compté jusqu’à 16 longueurs d’avance… avant de s’effondrer, une fois de plus, dans la dernière ligne droite et d’échouer pour deux malheureux points (80-82). « Nous manquons de rotations et du coup, comme toujours, de lucidité en fin de rencontre. Je n’ai pas d’autre explication » , avance Slavenko Vasiljevic, qui coache l’équipe, par ailleurs entraînée par Mathieu Gitta, lors de ses matches. « Si Alexandre Hergott (Ndlr : absent pour raisons personnelles) avait été de la partie, la donne aurait sans doute été différente et nous aurions peut-être eu le dernier mot. »

En attendant, les Mulhousiens sont toujours bons derniers du classement (avec trois matches en retard) et pas près de quitter cette place synonyme - c’est officiel depuis hier - de relégation en NM3. « J’espère de tout cœur que les dirigeants du club et ceux de l’ASSM Pfastatt vont mettre en place l’union entre les équipes fanion dont il est beaucoup question depuis quelque temps (nos précédentes éditions). C’est la seule solution pour sauver notre peau. En attendant, quels que soient nos résultats, nous devons continuer à croire que nous pouvons gagner notre prochain match. Nous devons rester dans cet état d’esprit même si nous n’y arrivons pas » , poursuit Slavenko Vasiljevic, désolé de cette saison qui se finit « en queue de poisson ». « Ce n’est plaisant pour personne » , lâche-t-il, totalement désabusé. « Les joueurs continuent malgré tout à se battre : ils ont bien du mérite. »

Le coach espère donc que le déplacement dans le fief de la CTC Paris Basket Avenir, un ‘‘petit’’ club qui veut devenir grand, a recruté les anciens pros Mamoutou Diarra et Victor Samnick et occupe la cinquième place du classement, entre le WOSB et l’ASSM Pfastatt, se soldera par une victoire samedi soir (20 h). D’autant qu’Alexandre Hergott sera de retour. « Ce qui peut faire pencher la balance en notre faveur ? Avant tout notre défense. Et notre collectif. »

FCM : 7. Coulibaly ; 12. Munjic ; 15. Gitta ; 25. Marinkovic ; 33. Dalmazir ; 52. Djadjo ; 69. Hergott ; 82. Godin ; 92. Pothion. Entr. : Slavenko Vasiljevic, assisté de Philippe Scholastique.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Lun 9 Avr - 7:08

Paru le 09/04/2018 :

Le FCM n’a pas démérité

Mulhouse a longtemps joué les yeux dans les yeux avec le Paris Basket Avenir samedi soir avant de s’incliner (74-62).

Face à un adversaire, Paris Basket Avenir, qui pourrait se retrouver en Pro B dès la saison prochaine grâce à une wild-card accordée par la LNB, le FCM a montré de belles choses samedi soir sans toutefois avoir gain de cause. Les coéquipiers de Pothion font preuve de justesse et de rigueur défensive pour couper les lignes adverses (10-11 à la 6e ). Si le PBA a du répondant avec les anciens pros Samnick et Diarra, la formation haut-rhinoise fait mieux que s’accrocher (17-15 à la 10e ). Le premier temps fort orchestré par le « mastodonte » Damjanovic donne du relief à la domination locale (30-24 à la 14e ). Il en fallait toutefois nettement plus pour contrarier les plans de visiteurs qui grappillaient peu à peu leur retard dans le sillage d’Hergott, si bien qu’à la pause, le débours n’était que de trois longueurs (36-33 à la 20e ).

D’habitude, les Mulhousiens baissent la garde en seconde période, mais cette fois, il n’en était rien. Ce sont d’ailleurs eux qui donnaient le tempo afin d’inverser la courbe (42-38 à la 24e ). Continuant sur sa lancée, la formation mulhousienne s’accrochait tant bien que mal malgré l’activité de Samnick dans la raquette (50-47 à la 26e ). Mais le PBA se mettait peu à peu en mode rouleau compresseur afin de prendre ses distances (58-50 à la 30e ). Toutefois, les Mulhousiens n’avaient pas dit leur dernier mot et revenaient à grandes enjambées à l’approche du money-time (61-58 à la 36e ). À l’expérience, le PBA finissait en boulet de canon pour l’emporter logiquement (74-62). « On était privés de Gitta et Godin, mais on a malgré tout fait bonne figure. On a payé nos mauvais choix dans le final » , commentait le coach alsacien Slavenko Vasiljevic.

Paris Basket Avenir – FC Mulhouse : 74 - 62

Quart-temps : 17-15, 19-18, 22-17, 16-12. Arbitres : MM. Declercq et Behey. Environ 200 spectateurs.

Paris Basket Avenir : Toti 3, Rouyre 5, Diarra 17, Brunet 12, Tomasevic 11, Obou Fegue 2, Samnick 20, Damjanovic 4.

FC Mulhouse : Djadjo 10, Hergott 11, Pothion 15, Munjic 13, Dalmazir 6, Coulibaly 4, Marinkovic 3.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Ven 13 Avr - 5:23

Paru le 13/04/2018 :

Rien de concret

La réunion organisée mercredi soir à la mairie de Mulhouse dans l’optique du rapprochement entre le FCM et l’ASSM Pfastatt (NM2) n’a débouché sur rien de concret. Sur le terrain, le FCM accueille Jœuf Homécourt samedi (20 h) au Palais des sports.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A38
Malgré les défaites qui s’enchaînent, Mathieu Gitta et les joueurs du FCM continuent à travailler dur à l’entraînement. Photo L’Alsace/ Brahim Bouchareb

Il est plus que jamais question d’un rapprochement entre l’ASSM Pfastatt et le FC Mulhouse, respectivement 6e et 14e de la poule D de NM2, qui ont visiblement trouvé un terrain d’entente ces dernières semaines. L’ASSM Pfastatt céderait les droits sportifs de son équipe fanion au FCM et se concentrerait sur la formation des jeunes, et le FCM serait ainsi assuré de rester à ce niveau de compétition (nos précédentes éditions).

Une réunion a été organisée mercredi soir à la mairie de Mulhouse afin d’évoquer cette union qui, si elle doit voir le jour, doit se concrétiser rapidement puisque le dossier doit être enregistré à la FFBB le 30 avril au plus tard. Daniel Contessi, Yanis Tourlos et Bertrand Taczanowski, respectivement présidents du FCM Basket Élite, du FCM amateurs et de l’ASSM Pfastatt, Michèle Lutz et Francis Hillmeyer, respectivement maires de Mulhouse et de Pfastatt, Roland Chaprier et Michel Marczak, respectivement adjoints au maire chargés des sports de Mulhouse et de Pfastatt, Jean-Michel Leclercq, directeur du service des sports de la Ville de Mulhouse, et Aubin Brandalise, directeur de cabinet adjoint de Michèle Lutz, étaient présents.

Gitta et Godin de retour

« Cette réunion a été très conviviale et constructive » , résume Daniel Contessi (*). «Bertrand Taczanowski et moi-même avons présenté notre projet. Les deux municipalités veulent que nous le couchions sur le papier avant de s’engager éventuellement. Nous devons donc nous revoir avec les Pfastattois lundi prochain. Nous n’avons plus beaucoup de temps devant nous. »

Sur le terrain, les joueurs du FCM accueilleront Jœuf Homécourt samedi (20 h) au Palais des sports. Le week-end passé, ils ont concédé une nouvelle défaite, la 17e en 20 matches, dans la salle de la CTC Paris Basket Avenir (74-62), où ils étaient privés de Mathieu Gitta et Jonathan Godin, tous deux bloqués au dos. Les deux hommes devraient être de retour sur le parquet ce week-end. Tristan Pothion, de son côté, souffre à son tour de douleurs au dos. « Malgré la fatigue et les pépins des uns et des autres, nous sommes en progrès, malheureusement insuffisants à ce niveau de compétition. Même si nous sommes sportivement condamnés puisque le dernier de chaque poule de NM2 descendra en NM3, nous continuons à travailler afin d’être le plus compétitifs possible à chaque match » , résume Mathieu Gitta, l’entraîneur.

FCM : 7. Coulibaly ; 12. Munjic ; 15. Gitta ; 20. Scholastique ; 25. Marinkovic ; 33. Dalmazir ; 52. Djadjo ; 69. Hergott ; 82. Godin ; 92. Pothion. Entr. : Slavenko Vasiljevic, assisté de Philippe Scholastique.

(*) Hier, toutes nos tentatives pour joindre Bertrand Taczanowski, Roland Chaprier et Jean-Michel Leclercq sont restées vaines.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Lun 16 Avr - 7:31

Paru le 16/04/2018 :

Et à la fin… c’est le FCM qui perd

L’équipe mulhousienne a concédé une nouvelle défaite, samedi soir au Palais des sports face à Jœuf Homécourt (69-71).

Comme il y a 15 jours face à Gennevilliers, les joueurs du FCM ont été à deux doigts de renouer avec la victoire, samedi soir au Palais des sports face à Jœuf Homécourt. Mais ils ont une nouvelle fois raté le coche, craquant dans un ultime quart-temps particulièrement tendu.

Les Mulhousiens, toujours privés de Jonathan Godin, touché à une cheville, loupent totalement leur entrée en matière. Ils manquent de concentration en attaque, s’obstinant par exemple à tirer en périphérie sans rencontrer la réussite escomptée, et ont du mal à se mettre en place en défense. Ils perdent d’emblée du terrain, comptent jusqu’à neuf points de retard (9-18 à la 10e )… et vont donc passer le reste de la rencontre à courir après le score.

Heureusement pour eux, ils se reprennent dans le deuxième acte. Ils se mettent davantage au service du collectif et retrouvent une certaine efficacité, à l’instar de Nikola Munjic. Ils durcissent par ailleurs leur jeu en défense et remontent peu à peu leur handicap pour atteindre la pause avec deux longueurs de retard seulement (38-40 à la 20e ). « Nous savions que nous étions capables de faire quelque chose et nous y avons cru » , résume le coach Slavenko Vasiljevic.

« Nous avons tout donné »

Alexandre Hergott et les siens recollent au score peu après leur retour des vestiaires (42-42 à la 23e ), mais ne parviennent pas à pousser leur avantage. Ils ne lâchent pas prise pour autant, l’écart ne dépassant pas les cinq points dans ce troisième quart-temps (44-49 à la 26e , 46-51 à la 27e , 48-53 à la 28e , 51-56 à la 29e ). Ils ont du mal, notamment au rebond défensif, mais sont finalement toujours dans le coup à dix minutes du coup de sifflet final (55-59 à la 30e ).

Ils vont cependant perdre gros quelques secondes plus tard : Mathieu Gitta réussit enfin un panier à trois points après de multiples tentatives infructueuses, mais celui-ci n’est pas accordé par les arbitres. Dommage, parce que s’il l’avait été, il aurait remis le FCM à égalité avec Jœuf Homécourt (57-60 à la 31e ). Quelques instants plus tard, tandis que les esprits s’échauffent tant les débats restent serrés, Tristan Pothion, capable du meilleur comme du pire, en vient presque aux mains avec un Lucas Paoletti tout aussi énervé que lui et est disqualifié dans la foulée.

Les Mulhousiens ont pourtant encore et toujours des raisons d’y croire (65-65 à la 38e , 69-69 à la 40e ), mais leurs adversaires ne craquent pas et négocient mieux qu’eux le money-time (69-71). « Nous avions la rage, nous avons donné tout ce que nous pouvions. Nous avons fait douter les Meurthe-et-Mosellans jusqu’au bout. Mais cela n’a pas suffi » , conclut Slavenko Vasiljevic, qui s’attend à une autre soirée difficile, mercredi (20 h) au Palais des sports face à l’ASSM Pfastatt.

FC Mulhouse - Jœuf Homécourt : 69 - 71

Palais des sports. Quart-temps : 14-20, 24-20 (38-40), 17-19, 14-12.
Arbitrage de MM. Schmitt et Thomas.

FC Mulhouse : 24 paniers, dont 6 à 3 points ; 15 LF ; 15 fautes ; disqualifié : Pothion (37e ). Pothion 20, Hergott 18, Munjic 16, Djadjo 10, Gitta 3 puis Coulibaly 2, Dalmazir, Marinkovic.

Jœuf Homécourt : 29 paniers, dont 8 à 3 points ; 5 LF ; 23 fautes ; éliminé pour 5 fautes : Fernandez (40e ). M. Rad 18, Wachowiak 18, Zoric 9, Fernandez 3, Goeuriot 3 puis Paoletti 8, V. Rad 7, Pietrowski 5, Cornud.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Lun 16 Avr - 7:33

Paru le 16/04/2018 :

VITE LU

AG extraordinaire au FCM 1893

Le FCM 1893 tiendra une assemblée générale extraordinaire le 2 mai à 19 h à la Maison de l’Ill.

Ordre du jour : la situation du FCM Basket et ses perspectives.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Mar 17 Avr - 7:14

Paru le 17/04/2018 :

Des objectifs différents

Le FC Mulhouse, dernier de la poule D de NM2, ne partira pas avec la faveur des pronostics, demain soir (20 h) au Palais des sports, face à une ASSM Pfastatt qui vise la troisième place.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A39
Alexandre Hergott et le FCM ont été à deux doigts de l’emporter samedi face à Jœuf Homécourt. Photo L’Alsace/ Jean-François Frey

Les joueurs du FC Mulhouse et de l’ASSM Pfastatt (NM2) vont se retrouver demain soir (20 h) au Palais des sports pour disputer une rencontre initialement prévue le 17 février. Les locaux, derniers du classement (avec trois matches en retard), par ailleurs battus à l’aller (87-69), n’auront pas la faveur des pronostics face aux visiteurs, cinquièmes avec 37 points (avec un match en retard) derrière le Kaysersberg ABCA (45) et l’Éveil Recy Saint-Martin (41), d’ores et déjà assurés de monter en NM1 à l’issue de la saison, Cergy-Pontoise (38) et le WOSB (38).

« Ce derby est particulier pour nous vu le contexte » , résume Mathieu Gitta en faisant référence aux difficultés rencontrées par son club, mais aussi à l’éventuelle union qui pourrait voir le jour avec l’ASSM Pfastatt si tout le monde parvient par miracle à s’entendre d’ici le 30 avril, date limite pour déposer un dossier à la FFBB. « Quoi qu’il en soit, nous avons à cœur de faire bonne figure et de confirmer les petits progrès enregistrés ces dernières semaines. »

Godin et Diehl incertains

S’ils ne parviennent toujours pas à renouer avec le succès, les Mulhousiens semblent en effet plus à l’aise sur le terrain, comme ils l’ont prouvé face à Gennevilliers (80-82) il y a une quinzaine de jours et Jœuf Homécourt (69-71) samedi soir au Palais des sports, où ils étaient une nouvelle fois privés de Jonathan Godin, touché à une cheville. Le meneur attitré du FCM n’est d’ailleurs pas sûr de retrouver sa place au sein de l’effectif demain soir.

Les Pfastattois, de leur côté, ne seront pas forcément au complet non plus. Quentin Diehl, touché lui aussi à une cheville et absent lors des deux derniers matches, va peut-être rester sur le banc. Les jeunes Anthony Spinali et Ugo Taczanowski, eux, réintégreront le groupe après avoir défendu les couleurs de l’équipe II et validé avec leurs coéquipiers la montée de celle-ci en NM3 à quatre journées de la fin du championnat grâce au succès décroché samedi soir à Geispolsheim (74-79).

« Nous abordons ce match comme n’importe quel match » , commente Jean-Luc Monschau, satisfait du comportement de ses protégés qui ont finalement eu le dernier mot, le week-end passé à l’Union Sainte-Marie Metz, après avoir compté 13 points de retard à l’entame du troisième quart-temps (53-65). « Nous allons essayer de gagner pour nous mettre à jour au niveau du calendrier et prendre seuls la troisième place de la poule. Nous ne sommes pas loin des deux premiers, mais en même temps, nous sommes encore un peu jeunes pour goûter à la NM1, qui n’était de toute façon pas notre objectif. »

FC Mulhouse : 0. Coulibaly ; 7. Gogic ; 12. Munjic ; 15. Gitta ; 20. Scholastique ; 25. Marinkovic ; 33. Dalmazir ; 52. Djadjo ; 69. Hergott ; 82. Godin (?) ; 92. Pothion. Entr. : Slavenko Vasiljevic, assisté de Philippe Scholastique.

ASSM Pfastatt : 4. Plasse ; 5. Uneau ; 6. Bertrand 7 ; Diehl (?) ; 8. Grebongo ; 9. Minla’a Voundi ; 10. Willig ; 11. Soussi (?) ; 12. Spinali ; 13. Minté ; 14. Porter ; 16. Taczanowski. Entr. : Jean-Luc Monschau, assisté de Laurent Minnig.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Jeu 19 Avr - 7:07

Paru le 19/04/2018 :

L’ASSM Pfastatt logiquement

Le derby haut-rhinois de la poule D a tourné hier soir en faveur de l’ASSM Pfastatt au Palais des Sports (106-76).

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A40
Quentin Willig et les Pfastattois ont survolé les débats hier soir, surtout en seconde période.Photo L’Alsace/ Jean-François Frey

La marche était trop haute hier soir pour les Mulhousiens entraînés par Slavenko Vasiljevic. Quatre jours après leur courte défaite face à Joeuf (69-71), les coéquipiers de José Djadjo ont bu la tasse en seconde période face à leurs voisins de l’ASSM Pfastatt.

Car les protégés de Jean-Luc Monschau, qui profitent de ce succès pour monter à la troisième place de la poule, n’ont pas eu la tâche facile en début de match face à des Mulhousiens plutôt séduisants et qui profitaient de largesses dans la défense visiteuse, un peu trop permissive face à Djadjo ou Ponthion notamment. Après dix minutes, ce sont en tout cas les locaux du FC Mulhouse qui mènent les débats (25-24). L’ASSM Pfastatt va peu à peu retrouver des couleurs et repasser devant par le biais d’un panier primé de Grebongo (29-31). Pas de quoi décourager la lanterne rouge mulhousienne qui continue de poser des problèmes aux Bleus, à l’image de Djadjo, auteur d’un sans-faute à la pause (6/6 aux tirs). Ce n’est qu’en toute fin de première période que les coéquipiers de Quentin Willig vont creuser quelque peu l’écart (40-47 à la mi-temps).

« Une rencontre spectaculaire »

Les joueurs de Jean-Luc Monschau reviennent sur le parquet avec de bonnes intentions. Un 0-7 oblige le staff mulhousien à prendre un temps mort après deux minutes à peine dans le troisième quart-temps. Celui-ci n’aura pas l’effet escompté puisque le FCM prend l’eau de toutes parts et laisse filer l’ASSM. Minla et Plasse ne manquent pas leurs opportunités derrière l’arc pour porter l’avantage des Pfastattois à +20 à dix minutes du terme (61-81). Mulhouse n’arrivera plus à combler ce retard et laisse Pfastatt soigner ses stats offensives à l’image de Minla, auteur de 26 points en seconde période (31 points au total). Pfastatt s’impose finalement sur le score de 106-76. « On savait que Pfastatt était une équipe adroite à qui il ne fallait pas laisser d’opportunités de shoot », explique Slavenko Vasiljevic. « J’ai néanmoins vu du positif notamment dans le premier quart-temps, où l’on encaisse malheureusement trop de points. Même à la mi-temps, à 40-47, il y a encore match. Pfastatt a puni notre zone en seconde période. Ils mettaient tous leurs shoots… » Avec 41 % à 3 points, l’adresse longue distance était effectivement au rendez-vous du côté de l’ASSM. L’entraîneur Jean-Luc Monschau a assisté à 40 minutes plaisantes : « J’ai vu un beau match de basket. Mulhouse s’était bien préparé tactiquement pour nous recevoir et était adroit en début de partie. Nous avons su trouver les réponses par la suite en étant adroits nous aussi. Cela donne comme résultat une rencontre spectaculaire. »

Les Mulhousiens retrouveront le chemin des terrains dès ce dimanche pour un match en retard face à Tourcoing (14 h 30 au Palais des Sports).


FC Mulhouse - ASSM Pfastatt : 76 - 106

MULHOUSE. Palais des sports. 250 spectateurs. Arbitres : MM Malibangar et Paulus. Les quart-temps : 25-24, 15-23 (Mi-temps : 40-47), 21-34, 15-25.

FC Mulhouse : 31/72 aux tirs dont 7/23 à 3 pts. 7/10 aux LF. 34 rebonds, 14 passes, 12 fautes. Coulibali 2, Gogic, Munjic 8, Gitta 2, Scholastique, Dalmazir, Djadjo 23, Hergott 20, Ponthion 21.

Pfastatt : 39/79 aux tirs dont 16/39 à 3 pts. 12/13 aux LF. 39 rebonds, 24 passes, 13 fautes. Plasse 20, Uneau 2, Bertrand 2, Grebongo 22, Minla’a Voundi 31, Willig 15, Taczanowski, Soussi, Minte 12, Porter 2.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Ven 20 Avr - 7:16

Paru le 20/04/2018 :

Le désarroi de Nikola

Nikola Munjic, l’intérieur serbe du FCM qui accueille Tourcoing dimanche (14 h 30) au Palais des sports, ne s’attendait pas, pour sa première expérience en France, à vivre une saison aussi difficile que celle à laquelle il est confronté avec l’équipe mulhousienne.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A41
Pour Nikola Munjic, « chaque jour qui passe est plus difficile que le précédent… »Photo L’Alsace/ Vincent Voegtlin

Il est arrivé début décembre pour remplacer l’Américain Andrew Young, ravi d’avoir retrouvé un club et de vivre une première expérience en France, ravi aussi de rejoindre un compatriote en la personne de Zoran Durdevic, alors entraîneur de l’équipe, à l’origine de sa venue à Mulhouse. Désireux « d’aider le club à s’en sortir et à se maintenir » , Nikola Munjic n’a pas ménagé sa peine, lui qui n’avait pu participer qu’à un seul entraînement avant de disputer son premier match avec le FCM, à Jœuf Homécourt.

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts et l’intérieur serbe de 2,04 m est tombé de haut. Aujourd’hui, il a bien du mal à garder le sourire. « J’étais chez moi, au moment des fêtes de fin d’année, lorsque Zoran m’a téléphoné pour me dire que le FCM n’existait plus. Du coup, j’ai commencé à chercher un nouveau club, avant d’apprendre que le FCM existait finalement toujours. Comme je voulais jouer, et comme j’étais sous contrat, je suis revenu à Mulhouse à la mi-janvier » , explique le jeune homme de 24 ans.

« Pas d’entraîneur, pas d’entraînement »

Lui qui n’avait jusqu’alors disputé que trois matches sous le maillot du FCM est convaincu que le club va reprendre le championnat tout à fait normalement. Las, il est contraint comme tous ses coéquipiers de ronger son frein durant deux mois, l’équipe n’ayant démarré le cycle retour qu’au début du mois de mars, à Kaysersberg. « Ç’a été très dur. Pas d’entraîneur, pas d’entraînement. Personne pour nous dire ce qu’il va se passer. Des journées entières à ne rien faire » , résume le joueur, d’autant plus désemparé qu’il est seul, loin de sa famille et de ses amis, et ne parle pratiquement pas un mot de français. « J’ai passé le temps comme j’ai pu, avec Steve (Coffey) avant qu’il ne s’en aille, à me promener, à regarder la télé… »

Nikola Munjic est pourtant prêt « à faire le job » lorsque le FCM retrouve enfin la NM2. Tout en sachant que l’équipe s’apprête à vivre des moments difficiles. « Nous ne sommes pas nombreux, José (Djadjo) , Mathieu (Gitta) , Jonathan (Godin) , Alexandre (Hergott) , Tristan (Pothion) et moi-même, plus quelques jeunes de la II. Nous sommes heureusement solidaires les uns des autres et sur la même longueur d’onde, décidés à tout donner et à prendre du plaisir dans la mesure du possible. Mais à Kaysersberg, nous avons eu l’impression d’avoir oublié notre basket en cours de route… » , lâche celui qui est notamment passé par l’Étoile Rouge de Belgrade et le Partizan Belgrade dans les catégories jeunes, puis par Were Basket, Vigor Basket et Meta Basket, trois clubs italiens évoluant en Ligue C. « Depuis la reprise, ce n’est pas facile. Ça n’a rien d’étonnant vu le contexte. Nous devons jouer, nous battre et donner le meilleur de nous-mêmes comme si de rien n’était, comme si tout allait bien, ce qui est loin d’être le cas » , poursuit le natif d’Uzice en précisant qu’il n’a pour l’instant eu droit qu’à un mois de salaire, mais qu’il est « entouré de bons gars (Ndlr : ses coéquipiers) qui font spontanément ce qu’ils peuvent pour m’aider ».

« Nous faisons le maximum »

Le joueur est d’autant plus frustré et malheureux que les défaites s’enchaînent alors que le FCM disputera dimanche (14 h 30) au Palais des sports face à Tourcoing son dernier match de la saison à domicile avant trois déplacements, au WOSB le 28 avril, à l’Union Sainte-Marie Metz le 1er mai et à Maubeuge le 5 mai. « Nous faisons le maximum, je suis bien placé pour le savoir, et nous mériterions de gagner rien que pour ça ! Nous sommes tous à 100 %, mais ça ne suffit pas. Si ça continue, ça va être la première fois de ma carrière que je ne gagne pas un seul match en une saison ! En attendant, chaque jour qui passe est plus difficile que le précédent… À tel point que j’ai du mal à trouver les mots pour exprimer ce que je ressens. »

Nikola Munjic se dit malgré tout prêt à rester en France : « Ce qu’il se passe au FCM n’est pas représentatif de ce qu’il se passe dans les autres clubs. Mais avant de penser à la saison prochaine, je veux terminer celle qui est en cours du mieux possible. »

FC Mulhouse : 0. Coulibaly ; 7. Gogic ; 12. Munjic ; 15. Gitta (?) ; 20. Scholastique ; 25. Marinkovic ; 33. Dalmazir ; 52. Djadjo ; 69. Hergott ; 82. Godin (?) ; 92. Pothion. Entr. : Slavenko Vasiljevic, assisté de Philippe Scholastique.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Lun 23 Avr - 7:16

Paru le 23/04/2018 :

Une première pour une dernière

Le FC Mulhouse a décroché sa première victoire de la saison au Palais des sports, hier après-midi face à Tourcoing, à l’occasion de sa dernière sortie à domicile (83-69).

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A42
Alexandre Hergott (au shoot), Jonathan Godin (au fond à droite) et le FCM ont réussi un quatrième quart-temps de folie hier face à Tourcoing.Photo L’Alsace/ Jean-François Frey


Ils n’ont jamais baissé les bras, s’entraînant sans relâche, se dépensant sans compter à chaque match alors que les défaites s’accumulaient et qu’ils occupent la dernière place de la poule D de NM2 depuis des mois. Et ils ont enfin été récompensés de leurs efforts. Hier après-midi face à Tourcoing, autre mal classé, les joueurs du FCM ont renoué avec la victoire, la quatrième depuis le début du championnat, la première à domicile, à l’occasion de leur dernière sortie de la saison au Palais des sports (83-69). Ils n’ont pourtant pas été très démonstratifs au coup de sifflet final, préférant attendre d’être seuls dans les vestiaires pour laisser éclater leur joie. Peut-être parce qu’ils avaient du mal à réaliser ce qu’il venait de se passer, eux dont le dernier succès, remporté dans le fief de l’Éveil Recy Saint-Martin, remontait au 21 octobre.

Les Mulhousiens, privés de Mathieu Gitta qui, blessé, avait pris place sur le banc aux côtés de Slavenko Vasiljevic, sont pourtant peu inspirés en début de rencontre. Ils manquent cruellement d’agressivité en défense, contrairement à leurs adversaires qui, après quelques minutes d’observation (10-5 à la 3e , 17-12 à la 6e ), en profitent pour prendre le large à la faveur d’un cinglant 3-22 (de 17-12 à la 6e à 20-34 à la 13e ). Jonathan Godin, de retour au sein de l’effectif, et les siens, qui ont encaissé 29 points dès le premier quart-temps, se retrouvent confrontés à un scénario dont ils ont désormais l’habitude : ils sont à nouveau contraints de courir après le score. Ils ne parviennent toutefois toujours pas à se mettre en ordre de marche lors du deuxième acte. Ils donnent l’impression d’être à court d’énergie et d’envie, comme le montrent leurs difficultés récurrentes au rebond défensif. Ils continuent donc à perdre du terrain et comptent jusqu’à 17 longueurs de retard (35-52 à la 25e ).

« Nous ressaisir »

Mais les Haut-Rhinois ont fait le point à la pause et ont décidé de réagir. « Nous nous sommes parlé en toute franchise. Nous étions tous d’accord pour dire que nous ne pouvions pas montrer un tel visage pour notre dernière sortie de la saison au Palais des sports. Nous devions nous ressaisir et prouver que nous n’avions rien perdu de notre combativité et de notre solidarité » , explique Slavenko Vasiljevic. Beaucoup plus présents en défense, les joueurs locaux vont commencer à rattraper leur retard à la fin du troisième quart-temps (47-52 à la 28e , 49-56 à la 28e , 51-58 à la 29e ). Jonathan Godin, Alexandre Hergott, Tristan Pothion et José Djadjo (respectivement 8, 7, 6 et 3 points durant ces dix minutes) font le job aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la raquette et l’équipe n’a plus que cinq longueurs de retard à l’entame de l’ultime ligne droite (55-60 à la 30e ).

C’est à partir de là que les Alsaciens vont se déchaîner. Eux qui souffraient du manque de rotations en fin de match, qui avaient laissé filer des victoires qui leur tendaient pourtant les bras face à Gennevilliers (80-82) et Jœuf Homécourt (69-71), tiennent cette fois le choc jusqu’au bout. Euphoriques, ils se battent avec les tripes, avec le cœur face à des Tourquennois pris au dépourvu, qui s’énervent et contestent les décisions arbitrales, se déconcentrent et multiplient les fautes. Les Mulhousiens font désormais la loi des deux côtés du terrain et feu de tout bois, profitant notamment des nombreux lancers francs dont ils bénéficient alors (10/11) pour accentuer leur avance, qui culminera à 14 points à la 40e. Ils peuvent quitter le Palais des sports la tête haute, avec le sentiment du devoir accompli.

FC Mulhouse - Tourcoing SM : 83 - 69

Palais des sports. Quart-temps : 20-29, 11-16 (31-45), 24-15, 28-9.
Arbitrage de MM. Schuller et Dos Santos.

FC Mulhouse : 28 paniers, dont 13 à 3 points ; 14 LF ; 13 fautes. Godin 30, Pothion 21, Djadjo 15, Hergott 12, Munjic 5 puis Coulibaly, Gogic, Marinkovic, Scholastique.

Tourcoing SM : 29 paniers, dont 9 à 3 points ; 2 LF ; 23 fautes. Gengembre 15, Defoe 13, Kherzane 13, Lusakueno 6, Plomteux 8 puis Miyem 9, Vantilcke 3, Hannequin 2, Rivière. Éliminés : Vantilcke (5 fautes, 32e ), Miyem (1 technique et 1 antisportive, 40e ).
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Ven 27 Avr - 6:12

Paru le 27/04/2018 :

Le FC Mulhouse en quête de surprise au WOSB

Le FCM, qui reste sur un succès contre Tourcoing (83-69), veut récidiver ce samedi (20 h) sur le terrain du WOSB, actuel 5e.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A43
Mathieu Gitta et le FCM-Basket n’auront aucune pression demain soir à Wasselonne. Photo L’Alsace/ Jean-François Frey

Dimanche dernier, le FCM-Basket a retrouvé le chemin du succès qu’il cherchait depuis le mois de novembre dernier et la victoire contre Tremblay (72-65). Cette première victoire à domicile de la saison est une bonne nouvelle pour les Mulhousiens, qui n’ont plus aucune chance de quitter la place de lanterne rouge de leur poule de Nationale 2. Pour les dernières oppositions de la saison, l’objectif sera de progresser au niveau du jeu. Le capitaine Mathieu Gitta en est bien conscient : « De toute façon, cela fait un bon bout de temps que nous n’avons plus rien à perdre. On aurait pu ne jamais repartir dans ce championnat. »

Mulhouse sera diminué

Ce samedi, c’est à Wasselonne que Nikola Munjic et ses coéquipiers iront se mesurer au WOSB, une cylindrée du haut de tableau qui affiche pour l’instant un bilan de 14 victoires pour 10 défaites et occupe la cinquième place au classement. « C’est une grosse équipe avec un gros collectif » , continue Mathieu Gitta. « Nous restons sur un succès contre Tourcoing et l’objectif est de faire douter cette équipe le plus longtemps possible. La manière importera beaucoup, même si nous sommes des compétiteurs et que l’on cherchera évidemment à l’emporter. »

Les Haut-Rhinois ne feront pas le déplacement dans les meilleures dispositions. Beaucoup de joueurs sont diminués, dont Mathieu Gitta, victime d’une déchirure à l’échauffement durant le match contre Pfastatt. José Djadjo s’est lui blessé à la main à Tourcoing. « C’est compliqué. Nous sommes obligés de nous appuyer sur un petit nombre de joueurs et l’effectif manque de rotations » , continue Mathieu Gitta. Jonathan Godin, qui était lui aussi blessé, a fait son retour contre Tourcoing et en a profité pour scorer 30 points.

Le WOSB de l’ancien Mulhousien Thomas Trauttmann partira donc favori de ce match et aura à cœur de retrouver la victoire après sa défaite contre d’autres Haut-Rhinois, Kaysersberg, il y a deux semaines (64-56). Le FCM, qui disputera le 1er mai un match en retard face à Sainte-Marie Metz, compte lui réaliser la surprise et montrer qu’il ne fait pas de la figuration en cette fin de saison.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Lun 30 Avr - 7:50

Paru le 30/04/2018 :

Le FCM battu au WOSB

Le FCM n’a pas pu rivaliser avec le WOSB samedi soir dans le Bas-Rhin (78-69). Il sera à nouveau en piste demain, à l’Union Sainte-Marie Metz.

Pour son dernier match de la saison à domicile, le WOSB et son capitaine emblématique Fabien Kaerlé, qui va tirer sa révérence à l’issue du championnat pour prendre en charge l’équipe féminine de la SIG, ont accueilli le FC Mulhouse samedi soir. Privés de Nacius et Grants, et avec un Cédric Bah jouant sur une jambe, les joueurs locaux entrent timidement dans la partie.

Les Mulhousiens sont les premiers en action, notamment à longue distance. Ils imposent un faux rythme en attaque et en varient les défenses, tantôt individuelles, tantôt de zone. Les Savernois recollaient toutefois au score grâce à Kurtic (24 points) et Trauttmann (12) puis passaient devant à la fin de ce premier quart-temps (17-16).

Les joueurs locaux montent ensuite en puissance et imposent à leur tour leur rythme. Jeu rapide, contre-attaques et défense plus resserrée leur permettent de creuser l’écart et d’atteindre la pause avec 13 points d’avance (42-29).

Dans le troisième acte, chaque équipe se rend coup pour coup avec d’un côté Kaerlé (13 points) et Mosser (12), de l’autre Munjic (21 points) et Pothion (9) pour aboutir au quart-temps le plus prolifique de la soirée (25-22, 67-51 à la 30e ). Les Savernois levèrent le pied sur la fin, mais décrochèrent malgré tout une dernière victoire à domicile (78-69).

Les Mulhousiens, qui avaient renoué avec la victoire il y a quelques jours face à Tourcoing, vont retrouver le championnat dès mardi (17 h) : ils seront en piste à l’Union Sainte-Marie Metz pour y disputer leur dernier match en retard.

WOSB – FCM Mulhouse : 78 - 69

Quart-temps : 17-16, 25-13, 25-22, 11-18. Arbitres : MM. Grand et Sengsouli.

WOSB : Delfour 5, Kaerlé 13, Bah 4, Kurtic 24, Geistel 2, Tschamber 6, Mosser 12, Trauttmann 12.

FC Mulhouse : Alois 3, Munjic 21, Marinkovic 6, Hergott 7, Godin 23, Pothion 9.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Mer 2 Mai - 7:01

Paru le 02/05/2018 :

Le FC Mulhouse n’a rien pu faire

Après une bonne entame de match, le FCM s’est écroulé, hier dans le fief de l’Union Sainte-Marie Metz (95-60).

Après un premier quart-temps durant lequel ils ont fait forte impression, tenant même la dragée haute à leurs hôtes durant neuf minutes, les Mulhousiens ont coulé, hier à Metz dans le fief de l’Union Sainte-Marie Metz, pour la vingtième fois de la saison. Sans avoir réellement envie de s’employer un 1er mai, les Lorrains avaient tout de même un statut à faire valoir face à la lanterne rouge de la poule D de NM2. Mais les Alsaciens ne s’étaient pas déplacés pour se faire manger tout cru, même s’ils n’avaient que deux remplaçants.

Avec trois paniers bonifiés, Munjic et Coulibaly mettaient leurs couleurs en tête (5-9 à la 4e ). Munjic était toujours présent, Pothion se montrait et Mulhouse restait devant (12-18 à la 9e ). Toutefois, cet avantage ne tenait pas. À la fin du premier quart-temps, les Mosellans étaient repassés devant (19-18). Pothion recollait au score à la reprise (21-20), mais les Lorrains creusaient progressivement l’écart (28-21 à la 16e ). Pothion, encore lui, essayait d’enfiler les points (36-30 à la 19e ). Mais les Unionistes avaient trouvé leur cadence. Le panier de Coulibaly à quelques secondes du buzzer (40-33) n’y changeait rien. Même si les Lorrains multipliaient les passes avant de tirer, les vagues se transformaient en déferlante dès l’entame de la deuxième période (56-33 à la 28e ). Munjic et Hergott atténuaient un peu les effets de la gifle, mais le mal était fait depuis longtemps.

Le dernier quart-temps ne ressemblait plus à grand-chose. Scholastique parvenait toutefois à montrer qu’il a du potentiel et les Lorrains donnaient le dernier panier du match à Coulibaly (95-60).

« Les temps sont durs » , reconnaissait l’entraîneur mulhousien Slavenko Vasiljevic. « Vu notre effectif très réduit, il était difficile de rivaliser avec une très bonne équipe de Metz. Avec un coach comme Philippe Ory sur le banc, c’est compliqué de faire bouger cette formation. On la fait un peu douter sur la première période, on a répondu présents. Mais sur la seconde, on n’est plus concentrés. On a manqué de lucidité et les consignes n’ont, forcément, pas été respectées. Le résultat final est logique. »

Union Sainte-Marie Metz - FC Mulhouse : 95 - 60

Complexe sportif Saint-Symphorien. Quart-temps : 19-18, 21-15 (40-33), 18-6, 37-21.
Arbitres : MM. Bar et Qadraku. 200 spectateurs environ.

Union Sainte-Marie Metz : 10 paniers à 3 points (Stipanovic 4) ; 11/14 LF ; 12 fautes. Jean-Joseph, Stipanovic 20, Stasiak 2, Jovanovic 20, Diawara 12 puis Affa 20, Kaly 14, Curti 3, Guerra 2, Doucouré 2.

FC Mulhouse : 7 paniers à 3 pts (Munjic 3) ; 7/11 LF ; 14 fautes ; sorti pour 5 fautes : Hergott (33e ). Coulibaly 10, Munjic 13, Djadjo 9, Hergott 4, Pothion 17 puis Scholastique 6, Marinkovic 1.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Ven 4 Mai - 7:22

Paru le 04/05/2018 :

Dernière sortie de la saison

Le FCM, lanterne rouge de la poule D de NM2, disputera son dernier match de la saison samedi (20 h) dans le fief de l’US Maubeuge.

Jonathan Godin, absent mardi à Sainte-Marie Metz en raison d’une douleur à un tendon d’Achille, sera de retour sur le terrain, mais ne sera sans doute pas au mieux de sa forme, tout comme José Djadjo et Mathieu Gitta, blessés respectivement à une main et à une cuisse.

FC Mulhouse : 0. Coulibaly ; 7. Gogic ; 12. Munjic ; 15. Gitta ; 20. Scholastique ; 52. Djadjo ; 69. Hergott ; 82. Godin ; 92. Pothion. Entr. : Slavenko Vasiljevic, assisté de Philippe Scholastique.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Ven 4 Mai - 7:32

Paru le 04/05/2018 :
par Sandrine PAYS

Le FCM toujours dans le flou

L’assemblée générale extraordinaire organisée mercredi soir par le FCM omnisports pour faire le point sur l’avenir de sa section basket-ball laisse supposer que le rapprochement avec l’ASSM Pfastatt se fera finalement sous la forme d’une fusion.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 A44
Une partie des protagonistes de l’assemblée générale extraordinaire du FCM omnisports avec de gauche à droite Corinne Loisel, Pierre Fischer, Daniel Contessi, Jean-Jacques Memheld, Francis Daverio et Bertrand Forlen. Photo L’Alsace/ Jean-François Frey

Les intentions de Francis Daverio étaient louables : en convoquant une assemblée générale extraordinaire, mercredi soir à la Maison de l’Ill, le nouveau président du FCM omnisports voulait faire le point sur la situation de la section basket-ball alors que le rapprochement avec l’ASSM Pfastatt fait couler beaucoup d’encre (nos précédentes éditions). Que va devenir l’élite, dont le sort est lié à la décision du Tribunal de Grande instance de Mulhouse, qui lundi prochain confirmera le redressement judiciaire ou prononcera la liquidation judiciaire ? Que vont devenir les amateurs et leurs quelque 150 jeunes, dont l’avenir est conditionné à la façon dont l’alliance avec l’ASSMP s’effectuera ?

Malheureusement pour lui, le dirigeant n’est pas forcément beaucoup plus avancé à l’issue des débats stériles qui ont animé cette séance d’un peu plus d’une heure durant laquelle les propos sibyllins et la langue de bois ont tenu le haut du pavé. La discussion, émaillée de remarques acerbes et de silences pesants, s’est globalement résumée à un dialogue de sourds entre les représentants du club, Bertrand Forlen et Jean-Jacques Memheld pour l’omnisports, Jackie Amoy et Corinne Loisel, Daniel Contessi, Pierre Fischer, Serge Krebs, Slavenko Vasiljevic et Yanis Tourlos pour le basket-ball, et l’adjoint au maire chargé des sports, Roland Chaprier.

Résultat : il n’est pas sorti grand-chose de ces échanges parfois très vifs. Mais il semblerait, en lisant entre les lignes, que le rapprochement avec l’ASSM Pfastatt se fera non pas sous la forme d’une union, comme le souhaitaient initialement les deux clubs, mais d’une fusion, comme le veut la mairie.

« Vous tournez en rond ! »

« Notre premier choix est l’union entre les équipes premières des deux clubs. C’est celui que nous avons essayé de défendre. Aujourd’hui, nous sommes partis sur autre chose. Ce n’est pas de notre fait. La mairie souhaite procéder différemment » , a précisé avec prudence Daniel Contessi, président du FCM Élite.

« Je ne suis pas sûr que tout le monde soit sur la même longueur d’onde au sein de la municipalité. Jean-Michel Leclercq (Ndlr : directeur du service des sports de la Ville de Mulhouse) veut une fusion et rien d’autre, que cela plaise ou non aux intéressés » , a osé Francis Daverio.

« Si nous n’acceptons pas la fusion, nous verrons notre subvention divisée par deux. Dans ces conditions, nous ne pourrons plus continuer à fonctionner » , a relevé Yanis Tourlos, président du FCM amateurs.

« Nous essayons d’avancer, mais les gens changent d’avis et parlent à tort et à travers. Ma position n’a pas changé et j’attends toujours votre proposition » , a clamé de son côté un Roland Chaprier très énervé. « C’est quoi, le plan ? Nous faire craquer pour que nous vous laissions faire ce que vous voulez ? Vous allez devoir mettre les bouchées doubles parce que vous tournez en rond ! »

« N’oubliez pas que des gens se battent au quotidien, depuis des mois, pour ce club » , a glissé Serge Krebs. « Certains n’ont pas hésité à mettre la main à la poche et ne méritent pas d’être traités de la sorte. »

« En attendant, aujourd’hui, nous en sommes toujours au même point » , a répondu l’adjoint au maire chargé des sports.

Dans la foulée, il a rappelé que l’attribution de subventions se fait « en fonction de critères précis identiques pour tout le monde comme le nombre de licenciés, le niveau de pratique ou encore les résultats obtenus » , asséné que « le rachat des droits sportifs (Ndlr : il a été envisagé que l’ASSM Pfastatt cède les droits sportifs de son équipe fanion au FCM Élite, ainsi assuré de rester en NM2 la saison prochaine quoi qu’il arrive) serait de la folie » et comparé le FCM élite à « un petit village gaulois qui finira par rester seul dans son coin ».

« Il est question d’une fusion, ce qui sous-entend que deux clubs ayant chacun un passé, une histoire, vont disparaître » , a déploré Jean-Jacques Memheld. « C’est d’autant plus regrettable qu’1 + 1 ne fait pas toujours 2. »
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Lun 7 Mai - 6:46

Paru le 07/05/2018 :

Ultime lourde défaite

Le FCM a conclu sa saison en s’inclinant sur un score fleuve, samedi soir à Maubeuge (102-56).

Triste fin de saison pour le FC Mulhouse, qui a mis un terme à un exercice difficile, samedi soir à Maubeuge, sur un score fleuve (102-56). Une victoire n’aurait pas changé grand-chose à la situation du club, mais un écart réduit aurait permis de sauver au moins les apparences.

Les joueurs de Slavenko Vasiljevic, qui n’avaient fait le déplacement qu’à sept, ne pouvaient pas espérer mieux. Il faut dire qu’en face, Maubeuge, porté par une ferveur populaire rarement vue cette saison, a marché sur l’eau durant une bonne partie de la rencontre. Les Nordistes, à la faveur d’un nombre incalculable de shoots à trois points, prenaient très rapidement le large (23-9 à la 6e ). Munjic et Pothion prenaient leurs responsabilités et Mulhouse, en revenant dans la partie à l’issue du premier quart d’heure (26-22), pensait avoir fait le plus dur.

La suite ne lui donnait pas raison. M’Bala et ses coéquipiers anéantissaient tout espoir de refaire surface lors de la période suivante. L’adresse, la présence aux rebonds et le rythme de l’hôte déstabilisaient complètement un groupe qui n’avait vraiment pas besoin que la baraka continue à le fuir. À la pause, la messe semblait dite (52-35).

Seul Pothion semblait encore avoir un peu de jus. Le reste de la bande accusait le coup. Plus le différentiel se creusait et moins l’adversaire semblait concerné. Une absence totale de révolte, comme une résignation ou un vœu d’impuissance. Un état d’esprit qui tranchait avec des Nordistes à qui, sans frôler le génie, tout réussissait (76-46 à la 30e ).

Lors de l’ultime quart-temps, le FC Mulhouse rendait les armes et assistait, impuissant, à sa mise à mort. Un festival de paniers à trois points dans les cinq dernières minutes pour les joueurs locaux, qui de plus n’étaient pas inquiétés, explique une addition corsée. Sans doute un peu trop pour une formation qui n’a jamais demandé à subir pareil sort. Le sport est parfois cruel…

US Maubeuge - FC Mulhouse : 102 - 56

Quart-temps : 26-22, 26-13, 24-11, 26-10. Arbitres MM. Reynart et Demay.

USM : Puzic 11, Adamczyk 6, Fezzani 7, Racine 14, Cayir 6, M’Bala 19, Gacko 2, Gurgey 11, Boulogne 14, Badiane 12.
Entr. : Soufiane Laïdi.

FCM : Coulibaly 8, Munjic 12, Gitta, Scholastique 2, Djadjo 8, Hergott 3, Pothion 23.
Entr. : Slavenko Vasiljevic.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Mar 8 Mai - 7:36

Paru le 08/05/2018 :

Le FCM Élite doit encore patienter

Le FCM Élite (NM2) attendait hier une décision du Tribunal de Grande Instance de Mulhouse, qui doit soit confirmer le redressement judiciaire, soit prononcer la liquidation judiciaire du club. Las, il va encore devoir patienter avant d’être fixé sur son sort : le TGI devrait finalement trancher dans trois semaines, le 28 mai.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par The Clown Jeu 10 Mai - 8:57

Paru dans l'Alsace du 10/05/2018 :

https://www.lalsace.fr/haut-rhin/2018/05/10/roland-chaprier-rend-sa-delegation-aux-sports

Roland Chaprier rend sa délégation aux sports

Estimant ne plus pouvoir conduire la politique sportive, Roland Chaprier a rendu ce matin sa délégation.

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Roland10
Roland Chaprier jette l’éponge concernant le sport mulhousien. Photo  L’Alsace/ Jean-François Frey

Il n’est pas démissionnaire. Élu adjoint après les élections de 2014, Roland Chaprier, qui avait assumé durant quelques semaines la succession d’Éric Schweitzer à la tête de la politique sportive, a choisi, dans un courrier adressé ce jeudi matin au maire Michèle Lutz, de lui rendre la délégation aux sports qui lui avait été attribuée par Jean Rottner. À Mulhouse, peut-être encore plus qu’ailleurs, être adjoint aux sports est une tâche ingrate, difficile, où on prend beaucoup de coups. Ces prédécesseurs ne le contrediront pas. Encore plus quand il faut mettre en place une politique avec une baisse drastique des moyens. «  J’estime qu’on a pourtant fait un bon job , assure Roland Chaprier. Lors de la mission d’évaluation mise en place l’an passé, nous avons posé les trois piliers de notre politique : l’accès au sport pour tous, l’atteinte du meilleur niveau de pratique pour les licenciés et la mise en place de projets qualifiés.  »

Selon lui, depuis quelque temps, la tâche était devenue encore plus difficile pour Roland Chaprier, non pas en raison d’un monde sportif en grande difficulté, mais à cause d’interférences répétées de membres du cabinet du maire dans la conduite des affaires. Dernier accrochage : l’explosif dossier du basket mulhousien et son rapprochement avec Pfastatt, évoqué depuis longtemps mais pas mené à bout. «  La prise en compte avec votre cabinet de paramètres sans aucun lien avec l’aspect sportif, ni avec l’intérêt de nos licenciés nous ont récemment conduits dans l’impasse dans l’avancement de dossiers pourtant stratégiques , reproche ainsi Roland Chaprier au maire. Cela illustre un mode de fonctionnement à l’opposé de la transparence que nous devons à nos associations et nos citoyens.  »


L’adjoint chargé des sports en a donc tiré les conséquences. S’il ne démissionne pas de son poste d’adjoint, constatant «  ne plus pouvoir assumer la conduite de la politique sportive qui m’a été confiée  », il a rendu ce matin la délégation aux sports. Cela ouvre, forcément, une crise politique et de gouvernance à la mairie de Mulhouse.
The Clown
The Clown
All Star
All Star

Messages : 5546
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par Al One Ven 1 Juin - 5:53

L'Alsace du 30/05/2018

Le FCM Basket Élite liquidé

Le Tribunal de Grande Instance de Mulhouse a prononcé lundi la liquidation judiciaire du FCM Basket Élite (NM2), épilogue d’une saison très compliquée à tous les niveaux. Un nouveau club pourrait toutefois peut-être prendre le relais.


Les dirigeants du FCM Basket Élite (NM2) attendaient depuis plusieurs semaines la décision du Tribunal de Grande Instance de Mulhouse, qui devait soit confirmer le redressement judiciaire du club, soit prononcer sa liquidation judiciaire (nos précédentes éditions).

Ils ont finalement appris hier matin, par l’intermédiaire du liquidateur judiciaire, Emmanuelle Hartmann, que la seconde option avait été retenue. « En clair, cela veut dire que le FCM Basket Élite n’existe plus » , résume Daniel Contessi, son président depuis le 26 mars qui a tenté, avec d’autres, de sauver ce qui pouvait encore l’être - en vain.

« Tristes et déçus »
Petit retour en arrière. Début janvier, Roland André, alors président du FCM Basket Élite, mandate l’avocat Henri-Paul Stuck pour déposer le bilan (*) avec liquidation judiciaire immédiate, estimant que la situation financière de l’association est devenue critique. Plusieurs membres du comité directeur du club, estimant pour leur part que cette initiative n’est pas valable car ne respectant pas les statuts du club, contre-attaquent : ils déposent une tierce opposition à l’encontre du jugement et obtiennent finalement gain de cause. À la mi-février, le Tribunal de Grande Instance de Mulhouse rétracte en effet le jugement de liquidation judiciaire et ouvre au bénéfice du FCM Basket Élite une procédure de redressement judiciaire.

Le club peut donc reprendre ses activités. Autrement dit réintégrer le championnat de France, dont il avait été automatiquement exclu au moment du dépôt de bilan, avec la bénédiction de la FFBB.

Les joueurs, de leur côté, doivent faire face à bien des difficultés : ils ne se sont plus entraînés depuis des semaines, ont cinq matches à rattraper et se retrouvent en effectif réduit puisque certains d’entre eux sont partis (Andrew Young et Steve Coffey) ou sont blessés (Frens Johwe Casseus) tandis que le remplaçant du coach Aladin Amdouni démissionnaire, Zoran Durdevic, rentré chez lui au moment des fêtes de fin d’année, n’est jamais revenu. Ils reprennent finalement la compétition fin mars, après presque trois mois d’arrêt, sous la direction de Mathieu Gitta et de Slavenko Vasiljevic, et termineront la saison à la quatorzième et dernière place de la poule D, avec 22 défaites en 26 matches.

« Nous avons fait le maximum sur le terrain avec les moyens du bord. Le reste n’était pas de notre ressort » , résume Mathieu Gitta, le capitaine de l’équipe. « Quoi qu’il en soit, nous sommes tristes et déçus de cet épilogue. »

« Trouver une issue positive »
Aujourd’hui, seul le FCM Basket Amateurs existe encore. Il regroupe quelque 150 membres, essentiellement des jeunes, soit huit équipes. Celle des seniors, dernière de Régionale masculine 2, tombe en Division 1 départementale.

Y a-t-il malgré tout encore un espoir de voir une équipe d’un certain niveau à Mulhouse ? Difficile à dire en l’état actuel des choses. Ces dernières semaines, il a beaucoup été question d’un rapprochement entre le FCM et l’ASSM Pfastatt. Les présidents des deux clubs, Daniel Contessi et Bertrand Taczanowski, étaient partisans d’une union. Mais aux dernières nouvelles, la Ville de Mulhouse n’était pas favorable à cette idée, comme l’a répété à maintes reprises Roland Chaprier, adjoint au maire chargé des sports, qui entre-temps a jeté l’éponge et a été remplacé par Christophe Steger. Lequel se dit de son côté désireux de « trouver une issue positive » à cet épineux dossier « dans l’intérêt des deux clubs ».

Toujours est-il que les deux dirigeants étaient tombés d’accord sur un projet convenant apparemment à tout le monde : l’ASSM Pfastatt cédait les droits sportifs de son équipe fanion, maintenue en NM2, au FCM Basket Élite, ce qui permettait à celui-ci de repartir à ce niveau la saison prochaine, et faisait de son équipe II promue en NM3 sa nouvelle équipe fanion. Depuis lundi, la donne a changé, mais ce projet pourrait malgré tout voir le jour, le FCM Basket Élite étant dans ce cas remplacé par une nouvelle entité. Sachant qu’il n’y a plus de temps à perdre puisque la FFBB attend toutes les données d’ici jeudi au plus tard. « Nous continuons à plancher sur le sujet, mais c’est compliqué » , précise Daniel Contessi. « Des discussions sont en cours. Nous devons encore vérifier un certain nombre de choses. Je ne sais pas ce que cela va donner. Nous devrions bientôt savoir si nous avons travaillé pour rien, ou pas, ces derniers mois. »

(*) À cette occasion, le FCM Basket Élite a déposé le bilan pour la seconde fois de son histoire après y avoir été contraint une première fois lors de la saison 2007-2008.

_________________
Back in Business
Al One
Al One
Admin

Messages : 769
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Behind you
Occupation : Sharp Shooter

https://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018 - Page 4 Empty Re: Articles Presse de l'Alsace - Saison 2017/2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum