Nos Liens

Mulhouse Pfastatt Basket Association

Mulhouse Pfastatt Basket Association

Union Nationale des Clubs de Supporters de Basket

Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Aller en bas

Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Sam 7 Juil - 7:59

Le 06/07/2018 dans l'Alsace:

Sandrine Pays a écrit:L’ASSM Pfastatt devient le Mulhouse Pfastatt BA

Le Mulhouse Pfastatt BA, nouveau nom de l’ASSM Pfastatt, qui devrait en toute logique être entériné ce soir lors de l’assemblée générale extraordinaire organisée par le club de Bertrand Taczanowski, évoluera en NM2 la saison prochaine et jouera au Palais des sports. Autrement dit, l’ASSM Pfastatt a cédé ses droits sportifs au Mulhouse Pfastatt BA, qui bénéficiera par ailleurs d’une subvention de 150 000 euros. C’est l’aboutissement de longs mois de tractation entre l’ASSM Pfastatt, le FC Mulhouse Basket élite (mis en liquidation judiciaire en mai) et les deux municipalités concernées (nos précédentes éditions).

L’équipe fanion regroupera six anciens Pfastattois - Quentin Diehl, Johan Grebongo, Bacasso Minté, Lucas Plasse, Ismaël Soussi et Quentin Willig - et quatre nouveaux venus, dont Arthur Ekani (Sapela Basket 13/NM2) et Valentin Moroni (CTC Basket Nord Sundgau/Prénationale) - mais aucun joueur du FCM. Elle sera entraînée par Jean-Luc Monschau, assisté de Mathieu Gitta.

Antoine Linarès s’occupera de la partie élite, secondé par Daniel Contessi, tandis que Bertrand Taczanowski prendra en charge la partie amateurs, emmenée par l’équipe en lice en NM3 coachée par Laurent Minnig.

De son côté, le FCM Basket Amateurs présidé par Yannis Tourlos reste pour le moment dans le giron du FCM Omnisports. Son équipe fanion, reléguée en DM1, sera entraînée la saison prochaine par Frédéric Halbwachs, qui prend la place de Philippe Scholastique, tandis que Slavenko Vasiljevic s’en va au Kaysersberg ABCA.


Dernière édition par Al One le Mar 18 Sep - 0:12, édité 1 fois

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Mer 11 Juil - 18:32

L'Alsace du 10/07/2018

« Nous avons fait les bons choix »
Christophe Steger, nouvel adjoint au maire chargé des sports à la Ville de Mulhouse, est le premier ravi de la naissance du Mulhouse Pfastatt Basket Association, qui évoluera en NM2 au Palais des sports la saison prochaine.

Christophe Steger a pris la succession de Roland Chaprier au poste d’adjoint au maire chargé des sports à la Ville de Mulhouse le 24 mai. Il a tout de suite dû gérer un gros dossier, celui du basket-ball, qui a finalement abouti vendredi dernier avec la création du Mulhouse Pfastatt Basket Association ( L’Alsace du 6 juillet).

Christophe Steger, quelle était votre position par rapport au rapprochement entre l’ASSM Pfastatt et le FCM Basket Élite ?
Notre priorité était de sauver le basket-ball à Mulhouse. Nous avons tout fait, la maire Michèle Lutz en tête, pour permettre l’émergence d’une équipe de haut niveau, qui n’était possible qu’à condition que les dirigeants de l’ASSM Pfastatt et du FCM Basket Élite trouvent un terrain d’entente. Preuve de notre volonté : lors du conseil municipal du 28 juin, nous avons présenté une délibération sur table, autrement dit d’urgence, qui donc ne figurait pas à l’ordre du jour et n’avait pas été adressée au préalable aux élus, afin de valider le versement d’une avance de subvention de 30 000 € au MPBA dès la reprise du championnat afin qu’il puisse démarrer la saison prochaine sans encombre.

Concrètement, quel a été votre rôle dans la création de cette nouvelle entité ?
Mettre tout le monde d’accord ! L’ASSM Pfastatt, qui ne souhaitait pas continuer en NM2, voulait dans un premier temps céder ses droits sportifs au FCM Basket Élite, ce qui est devenu impossible à partir du moment où le FCM Basket Élite a été mis en liquidation judiciaire. Il a donc fallu trouver une autre solution, qui a consisté à créer une section élite et une section amateurs, laquelle aura une équipe en NM3 tout en poursuivant la formation des jeunes, un domaine dans lequel l’ASSM Pfastatt excelle.

Quel est votre objectif ?
Avoir à nouveau un club de bon niveau à Mulhouse. Le but du jeu est de retrouver la NM1 ou la Pro B à court ou moyen terme, a priori d’ici trois à cinq ans.

« Jouer le haut du tableau »
Vous avez accordé une subvention de 150 000 € au MPBA, soit plus du double de celle accordée la saison passée (64 000 €) au FCM Basket Élite alors que l’équipe est toujours en NM2 : comment expliquez-vous une telle différence ?
Si nous lançons un nouveau projet, nous devons nous assurer qu’il tient la route. Au niveau financier, mais pas seulement : les structures - avec ici une partie élite confiée à Antoine Linarès, secondé par Daniel Contessi, et une partie amateurs confiée à Bertrand Taczanowski - les dirigeants, les joueurs doivent suivre. Nous avons fait les bons choix et l’équipe devrait jouer le haut du tableau dès la saison prochaine.

La FFBB vous a proposé une place en NM1 pour la saison prochaine : pourquoi l’avez-vous refusée ?
Accepter aurait équivalu à mettre la charrue avant les bœufs. Or il est hors de question d’aller trop vite en besogne. Une fois encore, nous souhaitons avant tout que la structure qui vient de voir le jour s’appuie sur des bases solides.  

La nomination au poste d’entraîneur de Jean-Luc Monschau, qui a fait débat, était-elle une évidence pour vous ?
Jean-Luc Monschau possède énormément d’expérience et maîtrise parfaitement son sujet. Avoir un entraîneur de sa trempe est rassurant.

« Repartir sur des bases saines »
Pourquoi la naissance du MPBA a-t-elle pris autant de temps ?

Créer une nouvelle entité à partir de deux clubs ayant chacun une identité propre n’a rien d’une sinécure. Tout le monde doit faire des concessions et cela prend du temps, même si tout le monde a, au final, tout intérêt à faire cause commune, aussi bien au niveau sportif que financier. Je rappelle au passage que les collectivités territoriales n’ont plus vocation à financer à elles seules les différents clubs. Ceux-ci doivent désormais essayer de boucler leurs budgets grâce à des partenaires privés à hauteur de 50 %.

C’est un défi difficile à relever pour certains, non ?
Bien sûr. L’exemple le plus récent et le plus frappant est celui des judokas de l’ACS Peugeot-Citroën Mulhouse, qui arrêtent le haut niveau ( L’Alsace du 4 juillet). C’est typique d’un club qui vit avant tout grâce à la passion de quelques personnes et manque par ailleurs d’exposition, ce qui est logique puisque ses athlètes de haut niveau, qui au demeurant ont obtenu d’excellents résultats, ne sont pas de Mulhouse, ne s’entraînent pas à Mulhouse et ne combattent pas à Mulhouse - ce qui ne nous a pas empêchés de les soutenir depuis plusieurs années à hauteur de 100 000 euros (dont les deux tiers, en l’occurrence 65 000 €, destinés à la formation des jeunes), une somme conséquente au-delà de laquelle nous ne pouvions aller.

Aujourd’hui, quelle est la situation du sport mulhousien ?
Le sport mulhousien est extrêmement actif et se porte bien avec 170 associations sportives et 20 000 licenciés encadrés par un millier de bénévoles. Mulhouse conjugue de belles réussites au haut niveau, avec l’ASPTT Mulhouse Volley championne de France en 2017, le hockey sur glace en Ligue Magnus et un fort développement du sport pour tous, notamment autour du concept de « Mulhouse ville de running ». Il reste beaucoup à faire. Les clubs sont exigeants et ambitieux, c´est un fort stimulant pour le service des sports et moi-même !

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Mer 8 Aoû - 20:36

L'Alsace du 08/08/18 - S. Pays
Mulhouse Pfastatt BA, première
Les joueurs du tout nouveau Mulhouse Pfastatt BA (NM2) ont repris l’entraînement jeudi dernier au gymnase Maurice Schoenacker sous la direction de Jean-Luc Monschau.


Il fait chaud en ce jeudi après-midi, mais les joueurs du Mulhouse Pfastatt BA (NM2), nouveau nom de l’ASSM Pfastatt entériné le 6 juillet lors d’une AG extraordinaire (nos précédentes éditions), n’en ont cure, eux qui s’apprêtent à reprendre l’entraînement. Ils sont tous là, ou presque, devant l’entrée du gymnase Maurice Schoenacker (*), attendant que Jean-Luc Monschau leur ouvre la porte et leur donne ses premières consignes.

Quentin Diehl, Ismaïl Soussi et Bacasso Minté, Marvin Sarkis, Valentin Moroni, Arthur Ekani et Raheem May-Thompson, les quatre nouveaux venus, ainsi qu’Hugo Diehl qui, s’il évoluera avec l’équipe II (NM3), est venu faire des heures sup’, semblent tous d’attaque et contents d’être là. Lucas Plasse, Quentin Willig et Johan Grebongo, retenus pour diverses raisons, les rejoindront dans les prochains jours.

Jean-Luc Monschau dispose donc d’un effectif de dix éléments, dont six issus de l’ASSM Pfastatt. « Je tire un coup de chapeau à ces six garçons - sans eux, le projet aurait capoté : je leur ai demandé d’être patients, sans rien pouvoir leur promettre, et ils m’ont fait confiance, refusant d’autres offres, ce dont je leur suis reconnaissant, alors qu’ils n’avaient aucune certitude quant à la création de ce nouveau club » , souligne l’entraîneur en faisant référence au long feuilleton ayant précédé la création du Mulhouse Pfastatt BA, qui a scellé le « rapprochement » entre l’ASSM Pfastatt et le FCM Basket Élite, mis en liquidation judiciaire le 28 mai (nos précédentes éditions). « J’ai par ailleurs contacté six Mulhousiens - qui auraient été considérés comme mutés - mais ceux-ci ont rapidement fait d’autres choix et préféré partir sous d’autres cieux. »

« Un classement honorable »
Fidèle à lui-même, « JLM » ne tire aucun plan sur la comète, se bornant à répéter que son objectif est de « gagner le prochain match » , mais semble assez confiant et mise sur « un classement honorable ». « Nous allons faire du mieux possible. Je ne veux pas la faire à la Guy Roux, mais il est beaucoup trop tôt pour nous projeter dans la saison à venir, ne serait-ce que parce que nous ne connaissons pas encore le niveau de nos adversaires. »

En attendant la reprise du championnat, fixée au samedi 8 septembre, et d’en savoir plus sur les forces en présence, les Haut-Rhinois doivent se remettre dans le coup physiquement. Les uns et les autres n’affichent pas le même degré de forme, mais sont tous aptes à reprendre du service. « Nous allons y aller progressivement et monter peu à peu en puissance, à raison de deux séances de travail quotidiennes, afin que nos matches amicaux - face à des équipes de niveau similaire ou supérieur - nous servent à quelque chose » , résume l’entraîneur, par ailleurs convaincu que les recrues vont très vite s’intégrer. « Les nouveaux sont aussi forts que les anciens et partager le temps de jeu ne devrait pas être trop compliqué. Après, aux joueurs de faire leurs preuves sur le terrain ! »

(*) Le Palais des sports, où le MPBA évoluera tout au long de la saison, est fermé dans l’immédiat.

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Ven 24 Aoû - 7:21

L'Alsace du 24/08
Le MPBA sur sa lancée
Le MPBA a remporté une troisième victoire en autant de matches de préparation en prenant le meilleur sur la Vogesia Holtzheim (69-59), mercredi soir à Illzach.
Aujourd'hui 05:01 , actualisé Hier à 22:44 Vu 5 fois


Si Sarkis ouvre le score avec la faute pour le MPBA (3-0), ce sont les Bas-Rhinois qui prennent progressivement l’avantage grâce notamment à trois réussites derrière l’arc, 13-18 à la première sirène, mercredi soir à Illzach.

La soufflante de Jean-Luc Monschau qui suit porte ses fruits. Sous l’impulsion de ses deux meneurs Plasse et Sarkis, l’équipe locale retrouve des couleurs et repasse en tête. Un panier primé de Minet au buzzer permet à Holtzheim de limiter la casse à la mi-temps, sifflée sur le score de 35-31.

A la reprise, les deux formations se livrent un mano a mano, 42-39 puis 45-42 et 47-44 à la 29e. Les hommes d’Eric Zimmer lâchent alors des plumes. L’ex-Mulhousien Cuneyt Cayir commet sa 4e faute. En face, May Thompson, Minté et Soussi alimentent la marque avant que Willig, au buzzer du troisième acte, ne porte l’estocade, 55-44. Ce même Willig, en périphérie, scelle l’écart maximal de la rencontre, 62-48 à la 35e. Les dernières minutes anecdotiques permettent aux supporters mulhousiens de fêter la victoire avec leurs favoris.

Rendez-vous demain soir à la Doller

«Sur certains aspects, on a encore progressé, d’autres restent à travailler, ce qui est logique à ce stade de la préparation » , commente Jean-Luc Monschau. « Défensivement le score n’est pas mauvais mais toutes les règles ne sont pas encore assimilées et exécutées. En attaque, on a joué plutôt juste et perdu peu de ballons. Toutefois, on n’a pas toujours su amener le ballon là où il le fallait, notamment durant le premier quart-temps, ceci expliquant le petit nombre de tirs réussis. Depuis notre première sortie, je relève une progression dans l’exécution en attaque avec une diminution du nombre de pertes de balle. L’engagement et l’état d’esprit des garçons sont bons ».

Le MPBA poursuivra son cycle de matches de préparation samedi soir (19 h) au Complexe sportif de la Doller. Quentin Diehl et ses coéquipiers seront opposés aux Allemands de Villingen-Schwenningen, qui viennent d’accéder en 2e Basketball Bundesliga ProB, soit la troisième division nationale. Championne de ligue régionale du Sud-Ouest la saison dernière avec 27 victoires en 28 matches, la troupe d’Alen Velcic s’annonce comme un adversaire redoutable. « C’est une équipe a priori plus forte que nous. Il faut aussi ce genre de match pour se remettre en question et progresser » , souligne le technicien mulhouséo-pfastattois.

Mulhouse-Pfastatt BA - Vogesia Holtzheim 69-59. Illzach, gymnase du Canal. Les quart-temps : 13-18, 22-13 ; mi-temps : 35-31 ; 20-13 (55-44), 14-15. Arbitres : MM. J. Haller et J. Le Quilliec. MPBA : 23 paniers dont 5 à trois points (Plasse et Willig 2), 18 lancers francs sur 21 ; 15 fautes personnelles. Les points : Sarkis 10, Diehl (cap.) 2, May Thompson 11, Ekani 11, Grebongo 10 puis Plasse 7, Moroni, Willig 8, Soussi 2, Minté 8. Entraîneur : Monschau assisté de Gitta. VH : 21 paniers dont 7 à trois points (Klaric 3), 10 lancers francs sur 13 ; 19 fautes personnelles. Les points : Minet 8, Klaric 11, Cayir (cap.) 2, Spitz 4, Mackowiak 15 puis Sauter 6, Krauth, Koné 3, Hattemer 2, Martial 8. Entraîneur : Zimmer, assisté de Nérome.

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Lun 3 Sep - 21:37

Le MPBA passe la cinquième
Les hommes de Jean-Luc Monschau ont remporté une large victoire face au Besançon AC, samedi soir au gymnase de la Doller (104-63).[/b]
par J.-L.S., 02/09/2018

Le suspense a été très rapidement tué samedi soir au gymnase de la Doller lors de la rencontre opposant le MPBA (NM2) au Besançon AC (NM1). Amoindrie par les absences de Martin et Guerrier, et fatiguée après la rude bataille livrée la veille face à Évreux (Pro B), la troupe de Nicolas Faure n’a pas été en mesure de rivaliser. « Il ne faut pas tirer de conclusions pour un match comme ça » , affirme Jean-Luc Monschau, l’entraîneur mulhousien. « Avec deux matches en 24 heures, nos adversaires étaient plus émoussés que nous, qui étions en mesure de mettre de l’intensité. »

La formation haut-rhinoise est privée de son capitaine Diehl et de Minté, blessés. Le coach adjoint Mathieu Gitta est en tenue sur le banc. Sous l’impulsion de Grebongo, qui s’impose dans la peinture, et avec un Plasse insolent d’adresse, le MPBA s’envole au score (21-4 à la 6e ). Le temps mort pris par leur coach est sans effet, les Bisontins sont totalement débordés et coulent (35-11 à la première sirène). Tout réussit aux locaux, qui enchaînent les paniers de près comme de loin, et l’écart atteint des proportions abyssales (61-16 à la 18e ). La partie est pliée à la pause (67-24).

« Les choses sérieuses commencent maintenant »
À la reprise, les visiteurs retrouvent des couleurs et la mire (71-31). Mais dès que le jeu s’accélère, ils sont débordés quel que soit leur mode de défense. Ekani claque un dunk, Sarkis vole un ballon et Grebongo est intenable. L’écart culmine à 46 longueurs (77-31 à la 25e puis 81-35 à la 28e ). Évoluant à huit joueurs, le MPBA baisse d’un ton et le match s’équilibre. Plasse (29 points et 7 paniers primés au final) se charge d’alimenter la marque. Soussi est éliminé à la 36e et c’est May Thompson qui marque le 100e point à la 37e. Les deux équipes terminent en roue libre. « On a l’impression qu’on partage une vraie volonté défensive et qu’on progresse dans la cohésion offensive » , souligne Jean-Luc Monschau. Cinq matches, cinq victoires : tel est le bilan du cycle de rencontres de préparation du MPBA. Place désormais au championnat, qui débute samedi prochain par un déplacement à Liévin. « Les choses sérieuses commencent maintenant » , prévient le technicien.

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Sam 8 Sep - 0:14

(L'Alsace - 07/09/2018)
« Une belle osmose dans le groupe »
Les joueurs du Mulhouse Pfastatt Basket Association (NM2) démarrent la saison 2018-2019 samedi (20 h) à Liévin. Jean-Luc Monschau, leur entraîneur, est confiant, mais reste prudent.


Après six semaines d’entraînement et cinq matches de préparation, remportés au WOSB (NM2), à Kaysersberg (NM1), face à Holtzheim (NM2), Schwenningen (Pro B allemande) et Besançon (NM1), les joueurs du Mulhouse Pfastatt Basket Association (NM2) vont disputer leur premier match de championnat samedi (20 h) à Liévin. Jean-Luc Monschau, leur entraîneur, fait le point à quelques heures de la reprise.

Jean-Luc, la préparation de l’équipe vous a-t-elle donné satisfaction ?
Globalement, oui. J’ai constaté une belle osmose dans le groupe et une progression sur certains points techniques.

Avez-vous disposé de votre effectif au complet ?
Certains joueurs ont dû faire face à l’un ou l’autre petit bobo, rien de grave. Il n’y a jamais eu plus de deux absents à la fois.

Quel bilan dressez-vous des matches disputés ces dernières semaines ?
Je n’attache pas d’importance particulière à ces matches, qui sont de simples séances de travail non dirigées, ce qui veut dire que l’on n’arrête pas le jeu pour corriger les erreurs au fur et à mesure comme on le fait lors des entraînements. Les résultats de ces matches sont secondaires, d’autant qu’on affronte souvent des équipes qui ne sont pas forcément au même niveau de préparation que nous. Ils ne sont donc pas significatifs d’une compétition standard.

Les joueurs sont-ils tous d’attaque pour la reprise du championnat ?
Ils sont aptes à démarrer la saison. Physiquement, ils ne sont pas loin du compte, comme ils l’ont montré lors de notre dernier match de préparation, durant lequel ils ont été assez intenses et assez explosifs. Je pense qu’ils peuvent encore progresser, mais il faut y aller pas à pas.

« Liévin, le poil à gratter de notre poule »
Quels sont les points forts de l’équipe ?

Il faudra vérifier à l’usage ! En fait, il faut trouver des points forts à chaque match en fonction de son adversaire, il faut être capable de répondre à chaque problème, qu’il soit technique ou tactique. En résumé, il faut être à chaque fois meilleur que son adversaire même si les conditions de jeu varient d’un match à l’autre.

Que pensez-vous de votre poule, la poule D ?
Je connais pas mal d’équipes, qui étaient déjà dans notre poule la saison passée. Certaines, comme Cergy-Pontoise, le WOSB ou encore Maubeuge, sont de sérieuses candidates au podium final.

Et le MPBA ?
Nous verrons au fur et à mesure où nous nous situons. Notre objectif, dans l’immédiat, est de gagner notre prochain match ! Nous ne sommes pas seuls détenteurs de notre destin : nous affrontons des adversaires, pas un classement.

Quelles informations possédez-vous sur Liévin, un promu, votre premier adversaire ?
Cette équipe de Liévin, troisième de NM3 en 2017-2018, a gardé l’ossature qui était la sienne la saison passée et s’est intelligemment renforcée avec de gros scoreurs. Elle me fait un peu penser à Recy-Saint-Martin, promu en NM2 en 2017-2018 et monté en NM1 après avoir fini à la deuxième place. J’ai l’impression qu’elle sera un peu le poil à gratter de notre poule et je ne la considère pas comme un promu condamné aux dernières places, loin de là.

Comment abordez-vous ce premier match de championnat ?
C’est toujours un plaisir de retrouver la compétition, mais je ne suis pas fébrile non plus. Chaque chose en son temps !

MPBA : Plasse, Sarkis, Diehl, Moroni, Willig, May-Thompson, Grebongo, Ekani, Minté, Soussi. Entraîneur : Jean-Luc Monschau, assisté de Mathieu Gitta

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Mar 11 Sep - 1:52

Le MPBA à l’ultime seconde
Mulhouse Pfastatt s’est imposé sur le gong, samedi soir chez le promu Liévin (71-72).

par Guillaume RENAUT / L'Alsace 10/09/2018

Liévin a longtemps cru tenir un premier succès synonyme d’exploit samedi soir face à Mulhouse Pfastatt pour l’ouverture du championnat de NM2. En tête tout au long de la rencontre, les Artésiens ont toutefois été battus sur un panier litigieux qu’ils estiment marqué après le buzzer.

Avant d’en arriver là et de s’offrir la victoire sur cette dernière tentative heureuse, l’équipe de Jean-Luc Monschau a dû batailler. Les Liévinois ont fait la course en tête, mais privés de deux éléments importants, Hachi (convalescent) et Beaulieu (dont la qualification n’a pas été validée à temps en raison d’un retard d’envoi), ils n’ont pas tenu la distance face à des Alsaciens qui ont eu le mérite de ne rien lâcher.

« Il fallait y croire notamment quand on a été menés de 12 points (65-53, 36e ). On a fait les efforts, mais il fallait aussi de la réussite. Ce soir (samedi soir) , nous n’avons pas eu un brin de réussite, mais un baobab de réussite ! » , indiquait Jean-Luc Monschau. Une faute antisportive sifflée sévèrement contre Liévin à 23 secondes et l’ultime panier de Diehl a fait pencher la balance en faveur de Mulhouse Pfastatt. Le banc liévinois, le public et bon nombre d’observateurs estimaient que la « claquette » du capitaine alsacien avait été déclenchée après le buzzer. Le duo arbitral en a décidé autrement, provoquant la colère et la pause d’une réclamation, qui restera certainement vaine, des Artésiens.

« Liévin a magnifiquement joué, la mise en place du coach adverse, leur pression, leur précision nous ont gênés » , expliquait le technicien du MPBA. « Il nous a fallu déployer beaucoup d’énergie pour revenir. J’ai cependant trouvé notre exécution technique inférieure à celle que nous avions pu développer lors de nos cinq matches de préparation. »

Si l’essentiel était acquis, les Alsaciens savouraient ce succès avec modestie. « Liévin ne sera pas seulement un promu cette saison. C’est une équipe au jeu équilibré qui sera un poil à gratter et tapera plusieurs équipes à la maison » , concluait ainsi Jean-Luc Monschau.

BC Liévinois - Mulhouse Pfastatt 71-72.  Quart-temps : 17-17, 9-8, 25-16, 20-31. Liévin : Bayart 17, Estienne 6, Bohling 11, Kichenama 4, Moynet 20, Martiny 2, Kisema 11, Parmentier, Leblanc, Bondjokwe. Entraîneur : Ludovic Marie. Mulhouse Pfastatt : Plasse 5, 2 Sarkis 2, May Thompson 18, Diehl 20, Grebongo 15, Moroni 2, Willig, Soussi, Minté 2, Ekani 8. Entraîneur : Jean-Luc Monschau.

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Ven 14 Sep - 23:47

Nouvel objectif pour le MPBA
Après avoir décroché une première victoire en championnat, le week-end passé à Liévin, les joueurs du Mulhouse Pfastatt BA (NM2) se lancent à l’assaut du Trophée Coupe de France, samedi (20 h 30) à Guebwiller (Prénationale).
par S.P. le 14/09/2018 (L'Alsace)

Jean-Luc Monschau, l’entraîneur du Mulhouse Pfastatt BA (NM2), ne se trompait pas lorsqu’il affirmait la semaine dernière que le promu Liévin serait « le poil à gratter » de la poule D de NM2. L’équipe du Pas-de-Calais a posé bien des soucis à ses protégés, qui l’ont finalement emporté sur le fil (71-72), et a contesté la validité du dernier panier - une claquette de Raheem May-Thompson - estimant que celui-ci avait été marqué après le buzzer.

« À voir la réaction des uns et des autres, des joueurs qui sautent de joie ou au contraire se prennent la tête dans leurs mains, il est clair que tout le monde a tout de suite compris de quoi il retournait » , commente sobrement le coach alsacien, convaincu que la réclamation posée par le BCL n’aboutira pas et par ailleurs désireux de revenir avant tout sur la prestation de ses troupes. « Nous avons été mis en difficulté par des garçons qui ont fait preuve d’une rudesse, d’une hargne et d’un engagement auxquels nous n’avions pas été confrontés lors de nos matches de préparation, mais aussi d’une belle adresse à trois points - 12 paniers, soit six de plus que nous. Nous nous sommes battus avec courage et nous avons pris des risques en défense avec la mise en place d’une tout terrain pour tenter d’intercepter la balle. Nous sommes passés de -12 à +1 en l’espace de quelques minutes, ce qui est assez rare pour être souligné, dans un dernier quart-temps très bien géré. »

« Aller le plus loin possible »
Les Haut-Rhinois ont donc démarré la saison 2018-2019 de la meilleure des façons qui soit, mais devront attendre 15 jours avant de retrouver le championnat, la rencontre initialement prévue ce week-end face au WOSB ayant été décalée au 27 octobre. Samedi (20 h 30), ils seront en lice en Trophée Coupe de France (1er tour de la phase qualificative) à Guebwiller face à l’équipe locale (Prénationale), qui bénéficiera, en raison de la différence de niveau, d’un bonus de 14 points. « L’objectif, dans cette épreuve, qui offre des points supplémentaires en NM2 à partir des quarts de finale, est de sortir d’Alsace, ce qui veut dire gagner trois matches, et d’aller ensuite le plus loin possible » , résume Jean-Luc Monschau, qui ne disposera pas d’un effectif au complet et devra peut-être se passer de deux intérieurs : Johan Grebongo est au Nigeria avec l’équipe de Centrafrique pour y disputer le second tournoi de la zone Afrique qualificatif à la Coupe du monde 2019 tandis que Bacasso Minté, touché au genou gauche lors d’un match de préparation et du coup loin de son rendement habituel, est incertain.

Quoi qu’il en soit, Quentin Diehl et les siens auront la faveur des pronostics, même si Jean-Luc Monschau, fidèle à ses habitudes, ne veut surtout pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. « Ce n’est pas mon genre d’annoncer le résultat d’un match avant que celui-ci n’ait eu lieu, mais battre Guebwiller de plus de 14 points devrait être dans nos cordes » , lâche-t-il simplement. « À condition, bien sûr, que nous fassions le boulot face à une équipe qui n’aura rien à perdre et va se lancer joyeusement dans la bataille. »

MPBA : Plasse, Sarkis, Diehl, Moroni, Willig, May-Thompson, Ekani, Minté (?), Soussi. Entraîneur : Jean-Luc Monschau, assisté de Mathieu Gitta.

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Mar 18 Sep - 0:11

Le MPBA dans le money time
Longtemps accroché par Guebwiller (Prénationale), samedi soir au gymnase Deck, Mulhouse Pfastatt a forcé la décision dans le dernier acte et s’est qualifié pour le deuxième tour de la phase qualificative (79-100).

par J.-L.S. , le 17/09/2018 - L'Alsace

Privé de ses deux intérieurs Grebongo, sélectionné en équipe centrafricaine, et Minté, blessé, Jean-Luc Monschau, l’entraîneur du Mulhouse Pfastatt BA, aligne son adjoint Mathieu Gitta, samedi au gymnase Théodore Deck lors de la rencontre face à Guebwiller comptant pour le premier tour de la phase qualificative du Trophée coupe de France.

Partis avec un débours de 14 points en raison des deux divisions les séparant de leurs adversaires, les Haut-Rhinois tentent un rapide rapproché dans le sillage de May-Thompson. Mais Muller et ses coéquipiers ne s’en laissent pas conter et préservent 6 points d’avance au premier buzzer (26-20). Ils se battent bec et ongles avant d’être dépassés à la 18e suite à un panier primé de Diehl (43-44). La pause est atteinte sur le score de 44-46.

« On a été dans l’improvisation »
Quentin Diehl et compagnie pensent avoir fait le plus dur après un panier bonifié de Plasse (51-56 à la 25e ). Mais les Florivaliens ont de la ressource et parviennent à reprendre l’avantage grâce notamment à 5 points de Cadet (62-61 à la 29e ). La décision intervient rapidement dans le money time. Sarkis fait feu de tout bois (14 points dans la période) et la barre des dix unités est atteinte (63-74 à la 35e ). Tresch fait de la résistance (70-78), mais l’équipe du Sud Alsace en remet une couche et inflige un sévère 4-18 à son adversaire. Éliminé, Ekani quitte le parquet à la 39e , suivi par les Guebwillerois Kuntz et Tresch (40e ). C’est Soussi qui marque le 100e point sur lancer franc.

« C’était globalement un match de qualité » , souligne Jean-Luc Monschau. « On a gêné notre adversaire en faisant un pressing et refait le handicap de 14 points à la mi-temps. Quand l’objectif est atteint, il y a souvent un petit relâchement, mais je préfère donner du crédit à Guebwiller, qui a bien joué et possède des joueurs de qualité. J’ai bien aimé ce que cette équipe a produit. L’organisation mise en place par Pierre Hirlemann est bonne et le groupe devrait faire un bon parcours en Prénationale. On a bien fait de prendre nos adversaires au sérieux, ils se sont adaptés et ont trouvé des solutions pour gagner la troisième période. On a ensuite fait l’effort en début de quatrième quart-temps pour avoir une fin de match tranquille. En l’absence de Grebongo et Minté, on a été dans l’improvisation avec des joueurs qui n’évoluaient pas à leur place ordinaire. Notre seul intérieur de métier, Ekani, a pris des fautes et, par moments, on a joué avec une paire d’intérieurs inédite composée de Willig et Gitta ! »

ASL Guebwiller (+14) - Mulhouse-Pfastatt BA 79-100. Guebwiller, Gymnase Théodore Deck. Quart-temps : 26-20, 18-26 (44-46), 18-16 (62-62), 17-38. Arbitres : MM. Springer et Dangel. ASLG : 25 paniers, dont 6 à trois points (Germany et Tresch 2) ; 9/16 LF ; 26 fautes personnelles et une antisportive (Tresch) ; Tresch et Kuntz éliminés. Cadet 7, Germany 6, Tresch 16, Muller 14, Kuntz 8 puis Amara 3, Diringer 4, Garnier 4, Steinmetz 3. Entraîneur : Hirlemann. MPBA : 33 paniers, dont 9 à trois points (Plasse et Diehl 2) ; 25/31 LF ; 17 fautes personnelles et une technique (Sarkis) ; Ekani éliminé. Sarkis 17, Diehl 15, Soussi 12, May Thompson 22, Ekani 13 puis Plasse 9, Gitta, Moroni 3, Willig 9. Entraîneur : Monschau

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Sam 22 Sep - 1:19

Gitta dans un nouveau rôle
Mathieu Gitta est désormais l’assistant de Jean-Luc Monschau, l’entraîneur du Mulhouse Pfastatt BA (NM2) qui se déplace samedi (20 h) à Maubeuge.

par Sandrine PAYS, le 21/09/2018 dans L'Alsace

Il n’a pas tiré un trait définitif sur sa carrière de joueur, mais il sait qu’il sera désormais plus souvent sur le banc que sur le terrain : Mathieu Gitta, 42 ans le 1er  octobre, est devenu l’assistant de Jean-Luc Monschau, l’entraîneur du Mulhouse Pfastatt BA qui se déplacera samedi (20 h) à Maubeuge dans le cadre de la troisième journée de NM2. « Avoir l’opportunité de travailler avec quelqu’un de la trempe de Jean-Luc Monschau ne se refuse pas » , résume l’intéressé. « Il était le coach du MBC lorsque j’ai découvert le basket et il constitue une véritable référence, pour moi comme pour beaucoup d’autres. »

Le Haut-Rhinois, 20 saisons en championnat de France à son actif, n’a aucun mal à assumer ses nouvelles fonctions, lui qui découvre pourtant le rôle d’assistant. « Je dois remplir les missions que me confie Jean-Luc Monschau. Comme par exemple la gestion de la préparation physique ou le relevé, lors des matches, de statistiques bien spécifiques qu’il utilise ensuite pour analyser les performances individuelles et collectives » , précise l’ancien entraîneur intérimaire du FCM (durant quelques matches en 2012-2013 en NM2, 2015-2016 en NM1 et 2017-2018 en NM2). « Jean-Luc Monschau est quelqu’un de très précis et de très rigoureux, ce qui n’a rien d’étonnant vu son parcours. J’aime beaucoup travailler avec lui. »

« Lever le pied n’est pas facile »
Sachant qu’il peut être appelé à compléter l’effectif en fonction des éventuelles indisponibilités des uns et des autres, Mathieu Gitta continue à s’entraîner, mais moins souvent que par le passé. « Cela fait des années que je joue et j’ai souvent des fourmis dans les jambes lorsque je suis assis sur le banc ! Lever le pied n’est pas facile. Même si mon corps a de plus en plus de mal à suivre malgré tout les efforts que je fais » , sourit celui qui défendait encore les couleurs du FCM (NM2) lors du précédent exercice. « Quoi qu’il en soit, je fais le nécessaire pour rester en forme et être prêt à remplacer l’un de mes coéquipiers si les circonstances l’exigent. »

Cela a été le cas le week-end passé à Guebwiller, où le MPBA a affronté l’équipe locale lors du premier tour de la phase qualificative du Trophée coupe de France (victoire 79-100) sans Johan Grebongo (en lice au Nigeria avec la Centrafrique pour y disputer le second tournoi de la zone Afrique qualificatif à la Coupe du monde 2019) et Bacasso Minté (blessé au genou gauche et ménagé). « Ce match, typique des matches de Trophée coupe de France, n’a pas été facile. Notre adversaire, qui n’avait rien à perdre, s’est battu comme un beau diable et a très bien joué le coup. J’ai évolué à un poste qui n’est pas le mien - 4 à la place de 2-3, mais j’ai l’impression que je ne m’en suis pas trop mal sorti. J’ai essayé de faire au mieux, d’apporter de l’énergie et de la combativité au groupe. »

Mathieu Gitta devrait à nouveau être appelé en renfort ce week-end dans le fief d’une équipe de Maubeuge qui a remporté ses deux premières rencontres, face à Jœuf Homécourt (78-66) et à l’APB Paris (79-85) : si Johan Grebongo et Bacasso Minté reprendront leur place, Ismaïl Soussi, touché au genou gauche cette semaine à l’entraînement, sera absent à son tour. « Je ferai le maximum pour ne pas décevoir ceux qui me font confiance » , promet l’assistant-joueur.

MPBA : Plasse, Sarkis, Diehl, Moroni, Willig, May-Thompson, Grebongo, Ekani, Minté, Gitta. Entraîneur : Jean-Luc Monschau.

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Al One le Lun 24 Sep - 22:35

Mulhouse perd le Nord
Les hommes de Monschau ont craqué en fin de match et concédé leur première défaite de la saison, samedi soir à Maubeuge (83-71).
par J.-L.S. , le 24/09/2018 - L'Alsace

Deux semaines après leur victoire à Liévin, Quentin Diehl et ses coéquipiers retrouvaient samedi les Hauts-de-France pour y affronter Maubeuge, co-leader invaincu au classement. Privée de Soussi (entorse du genou) et avec un Minté de retour de blessure et ménagé à l’entraînement, la formation haut-rhinoise démarre la rencontre tambour battant sous l’impulsion de May Thompson (6 points), 2-7 à la 4e. Une bonne entrée en matière cependant ternie par les deux fautes sifflées contre Grebongo.

Les visiteurs font la course en tête jusqu’à la 8e lorsque Gurgey donne pour la première fois l’avantage aux siens (13-11). Les deux équipes se rendent coup pour coup jusqu’à la première sirène (18-16). Six points de leur capitaine Gacko permettent aux Maubeugeois de creuser l’écart (24-16). La bataille fait rage et les joueurs se succèdent derrière la ligne de réparation. Ekani, avec la faute, et Grebongo ramènent le MPBA au contact (32-28 à la 18e ). Après une nouvelle accélération des locaux, c’est May Thompson qui limite la casse en inscrivant deux paniers avant la pause, 38-34.

« Attendre des jours meilleurs »
À la reprise, les Haut-Rhinois reviennent sur les talons de leurs adversaires grâce à des réussites de Minté puis de Grebongo (40-39 à la 22e ). Gurgey ne l’entend pas de cette oreille et marque 10 points en cinq minutes. Le break est fait (53-41 à la 27e ). Le MPBA laisse passer l’orage et revient en boulet de canon avant le money time dans le sillage de Sarkis et May Thompson (55-55). Un panier primé de Sarkis puis une réussite d’Ekani refroidissent la salle (57-58 à la 33e puis 59-60 à la 34e ).

Mais Adélaïde, venu du banc, la réchauffe aussitôt. Intenable, il provoque la 5e faute de Grebongo et ses 12 points inscrits en cinq minutes scellent l’issue la partie (75-67 à la 39e ). Ekani est éliminé à son tour et les Haut-Rhinois encaissent un 6-0 dans la dernière minute pour s’incliner sur un écart de 12 unités qui ne reflète pas la physionomie de la partie.

« Maubeuge est une bonne équipe en forme puisqu’elle a remporté ses trois premiers matches et il faut la considérer comme l’une des meilleures du championnat, à l’égal de Cergy » , souligne l’entraîneur Jean-Luc Monschau. « Le match était équilibré, les deux équipes bénéficiant tour à tour de vagues favorables. La dernière nous a été fatale. Deux raisons expliquent notre défaite. Premièrement, notre secteur intérieur était affaibli. Beaucoup de fautes ont été sifflées contre Ekani et Grebongo, qui ont été éliminés, tandis que Minté n’a pas retrouvé son niveau suite à sa blessure. Deuxièmement, on a tenté une trentaine de tirs à trois points dont beaucoup étaient ouverts pour n’en marquer que cinq. On sait qu’en basket, l’adresse ne se commande pas. J’ai dû chambouler l’équipe pour pallier les faiblesses. On a eu deux semaines d’entraînement très difficiles avec les blessures de Minté puis de Soussi et l’absence de Grebongo. Toutes les équipes vont traverser ce genre de difficultés en cours de saison. Ça nous tombe dessus maintenant, il faut faire le dos rond et attendre des jours meilleurs ».

US Maubeuge BB – Mulhouse Pfastatt BA 83-71. Maubeuge, salle Genaudet. Quart-temps : 18-16, 20-18 (38-34), 17-21 (55-55), 28-16. Arbitres : MM. Bar et Piot. USMBB : 29 paniers dont 3 à trois points ; 22/27 LF ; 22 fautes personnelles et 2 antisportives (Adamczyk et Gendrey). Gurgey 19, Racine 17, Benfatah 2, Gacko 17, Gendrey 9 puis Puzic 5, Adamczyk, Adelaïde 12, Badiane 2. Entraîneur : Hinfray, assisté de Laïdi. MPBA : 23 paniers dont 5 à trois points ; 20/26 LF ; 23 fautes personnelles ; Grebongo (38e ) et Ekani (39e ) éliminés. Plasse, Diehl 10, Minté 6, May Thompson 23, Grebongo 13 puis Sarkis 10, Ekani 9, Willig. Entraîneur : Monschau.

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 648
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Presse de l'Alsace - Saison 2018/2019

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum