Nos Sponsors

Sofitex

PC Kaputt

[MBC 1972-1977 Joueur] [MBC 1985-1991 Coach] Jean-Luc Monschau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[MBC 1972-1977 Joueur] [MBC 1985-1991 Coach] Jean-Luc Monschau

Message par Al One le Ven 25 Avr - 10:18

Après près de trente années de service au sein de l’élite française, Jean-Luc Monschau entraînera Pfastatt la saison prochaine en N2. Un retour aux sources qui permet au basket alsacien de récupérer une de ses plus belles compétences en la matière.

Encore coach des champions de France nancéiens en 2011, Jean-Luc Monschau (63 ans en juin prochain) signe une arrivée remarquée à Pfastatt dans un contexte amateur qui n’est pas sans rappeler ses débuts mulhousiens. Notamment ceux de la fin des années 80, quand Jean-Luc Monschau, alors au MBC, est le seul entraîneur non-professionnel de la première division. Mais déjà le plus passionné de tous !

L’histoire de Jean-Luc Monschau débute aux abords du canal couvert. La famille Monschau habite à quelques pas du premier temple du basket mulhousien à la Halle du marché. Il marque ses premiers paniers à la Cour de Lorraine, dans le cadre des Joies du Jeudi, avec Marcel Tschanz. Le gamin grandit et, en 1974, il est le capitaine naturel du MBC qui accède en N2 avec les Francis Schneider, Jean-Marc Lentz, Daniel Schreck, Patrick Schlegel, Jean-Luc Céréjà, Philippe Hartmann, Bernard Romann, le regretté Yves Magail et les Américains Aubrey Allen et Gene Armstead.

Quatre ans plus tard, François Schmitlin cède la présidence à Jean-Claude Hessel « et Jean-Luc Monschau s’en va à l’AS Menora, à Strasbourg, avant de faire le bonheur de Kaysersberg (de 1980 à 85) », se souvient Bernard Keller, alors dirigeant emblématique du basket mulhousien. Entre-temps, le MBC est monté en première division et goûte même à la Coupe Korac en 1979. En 1985, Nicolas Saverino prend la présidence et met en place un nouveau staff, où réapparaît la famille Monschau.

« Le trèfle à quatre feuilles du MBC »
Entre René - le père - chargé des finances, Jean-Luc l’entraîneur, Kiki le meneur et la maman Monschau on n’hésite pas au MBC « à évoquer le trèfle à quatre feuilles » pour évoquer la chance de pouvoir compter sur pareille famille.

Suivent alors les années fastes avec les arrivées de Philip Szanyiel, Jean-Aimé Toupane et Franck Butter… Celles où la circulation sur le boulevard Stoessel est saturée les soirs de match dans un Palais des sports comble. Celles de la victoire en finale du tournoi des As au Mans contre Cholet (82-80), le 8 avril 1989, avec les Daniel Contessi, Curtis Kitchen, Pat Burtey, Ron Davis, Jamel Benabid et un certain Patrick Schlegel pour seconder Jean-Luc Monschau sur le banc. Et tout naturellement ce dernier est désigné, par ses pairs, entraîneur de l’année pour succéder aux Gomez, Georges Fischer et autres Jean Galle. Un titre honorifique que Jean-Luc dédie alors à ses joueurs : « C’est pas moi… C’est l’équipe. Je le dois aux gars. Je prends ça comme un cadeau de leur part… »

« En tant qu’entraîneur, son métier d’ingénieur-chimiste est un bon ingrédient »
En coulisses, le président Nicolas Saverino attribue une part de la réussite de son coach à un savant mélange : « En tant qu’entraîneur, son métier d’ingénieur-chimiste est un bon ingrédient. J’ai souvent l’impression de le voir doser des mélanges, obtenir la bonne composition, faire de l’alchimie, trouver les produits qui provoquent l’explosion à tel ou tel endroit du plateau ».

Le phénomène n’est d’ailleurs pas près de s’éteindre, puisqu’après avoir entraîné à Mulhouse, au Mans, à Dijon, à Saint-Brieuc, au Havre, à Gravelines et à Nancy, avec le succès que l’on sait, la venue de Jean-Luc Monschau à Pfastatt fait déjà l’effet d’une bombe.

25/04/2014 Christian Entz
L'Alsace.fr

_________________
Plus vite que mon ombre!
Wep!
avatar
Al One
Admin

Messages : 578
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Sur Jolly Jumper
Occupation : As du 6 coups

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001-forum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum