Nos Sponsors

Sofitex

PC Kaputt

[FCM 2001-2004] Germain Castano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FCM 2001-2004] Germain Castano

Message par The Clown le Jeu 14 Mar - 8:00

Pour Castano, tout a commencé à Mulhouse
le 14/03/2013 à 05:03 par Sandrine Pays

C’est au FCM que l’ancien meneur de jeu Germain Castano a fait ses premiers pas de l’autre côté de la barrière, en tant qu’assistant de Charlie Auffray. Aujourd’hui, il entraîne Boulogne-sur-Mer en Pro B et rêve de retrouver la Pro A qu’il a connue quand il jouait encore.

Germain Castano est resté quatre ans à Mulhouse, une période déterminante dans son parcours, puisque c’est au FCM qu’il a mis un terme à sa carrière de joueur pour enfiler un costume d’entraîneur qu’il porte désormais à Boulogne-sur-Mer. « La transition s’est faite de façon naturelle, dans des conditions idéales » , souligne celui qui a gardé d’excellents souvenirs de son passage dans le club haut-rhinois, alors en Pro B.

Il en a officiellement défendu les couleurs de 2001 à 2004. Mais dans les faits, il n’a disputé qu’un seul match, « à domicile face à Clermont-Ferrand » , lors de l’exercice 2003-2004. « J’avais un problème au genou gauche, tendon rotulien et ménisque abîmés, qui m’empêchait de continuer à m’entraîner deux fois par jour. Je ne voulais pas être un boulet pour mes coéquipiers, je ne voulais pas non plus faire la saison de trop… » , se souvient l’ancien meneur de jeu. Il se consacre alors aux espoirs du centre de formation, range définitivement son maillot et devient dans la foulée l’assistant de Charlie Auffray, un poste qu’il occupera en 2004-2005.

« Une suite logique »

Ça y est, Germain Castano est passé de l’autre côté de la barrière, et il ne le regrette pas. « C’était une suite logique » , constate-t-il, « quelque chose que j’avais toujours eu envie de faire. » Aux côtés de Charly Auffray, il est à bonne école, comme il le reconnaît bien volontiers. « Techniquement et tactiquement, Charlie était quelqu’un d’incroyable, capable par ailleurs de tirer le meilleur de chacun. J’ai beaucoup progressé à son contact, et j’utilise encore pas mal de choses apprises avec lui. »

Même si tout se passe bien, le Creusotin d’origine ne va pas rester davantage au FCM. « J’ai eu l’opportunité d’entraîner Besançon, où j’avais joué quelques années plus tôt (de 1997 à 2001, en Pro A, juste avant son arrivée à Mulhouse). Charlie a compris que je ne pouvais pas laisser passer une telle occasion et m’a lui-même dit de foncer. Ce que j’ai fait ! »

Après Besançon (Pro B, 2005 à 2007), Germain Castano entraînera Saint-Quentin (Pro B, 2008-2009) avant de seconder Eric Girard à Limoges pendant trois mois (Pro B, 2009), puis de rejoindre dans la foulée Boulogne-sur-Mer (N1, 2009), qu’il hisse dès son arrivée en Pro B. « L’objectif était de se maintenir : nous avons fait bien mieux ! » , sourit-il en minimisant son rôle dans cette réussite. « J’ai apporté une petite étincelle, les joueurs ont fait le reste. Nous avons tout de suite gagné nos premiers matches, la confiance est revenue… »

« L’équipe peut encore évoluer »

Et tout s’est enchaîné, avec une 6e place en 2010-2011 et une 7e place en 2011-2012, play-offs à la clé (élimination respectivement en demi-finale par Dijon et en quart par Boulazac, deux équipes montées en Pro A).

Aujourd’hui, le club occupe la 5e place de la Pro B avec 16 victoires en 26 matches, meilleure attaque en prime, mais reste mesuré dans ses ambitions. « Notre équipe est la plus jeune du championnat et nous n’envisageons pas, dans l’immédiat, de monter en Pro A. Même si je dois bien reconnaître que l’idée m’effleure parfois, parce que le potentiel et le talent sont là. Et aussi parce que j’ai envie d’y goûter à nouveau ! » , souligne le coach, qui attache une importance particulière à la formation.

Ravi de transmettre son savoir, Germain Castano n’est pas prêt de quitter les terrains. Il prend toujours autant de plaisir à « essayer de rendre l’équipe la plus performante possible tout en trouvant les solutions pour contrer ses adversaires » , avouant sans détour consacrer tout son temps à sa passion. « J’aime vraiment ce que je fais » , martèle-t-il. « Et je n’ai pour l’instant aucune raison d’aller voir ailleurs. Je sais que l’équipe peut encore évoluer, et j’ai envie de continuer à l’accompagner dans sa marche en avant. »

Face à la SIG mardi

Germain Castano et Boulogne-sur-Mer accueilleront la SIG mardi prochain en quart de finale de la Coupe de France. « Nous sommes fiers et heureux d’affronter une équipe du haut de tableau de Pro A », commente l’entraîneur des Pas-de-Calaisiens. « Sans partir battus d’avance, nous n’avons pas forcément les moyens de battre la SIG, même si nous avons déjà éliminé deux autres équipes de Pro A, Nancy (en 16es de finale) et Cholet (en 8es). Jusqu’à présent, en tout cas, nous réalisons un parcours qui va au-delà de nos espérances ! »


_________________
Toutes nos infos en ligne sur notre SITE INTERNET : http://www.kop2001.com
avatar
The Clown
Admin

Messages : 5174
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [FCM 2001-2004] Germain Castano

Message par The Clown le Jeu 12 Jan - 7:02

Paru dans l'Alsace du 10/01/2017
par Sandrine Pays

Castano va prendre son temps

L’ancien joueur du FC Mulhouse et assistant de Charlie Auffray a été limogé de Boulogne-sur-Mer (Pro B), où il a passé les huit dernières saisons. À la recherche d’un nouveau poste, il ne veut pas précipiter les choses pour autant.


Germain Castano a passé huit saisons inoubliables au SOMB.Photo  Jean-Philippe Carlier

C’est au FC Mulhouse, dont il a officiellement défendu les couleurs de 2001 à 2004 en Pro B, que l’ancien meneur de jeu Germain Castano a fait ses premiers pas de l’autre côté de la barrière. Après s’être consacré aux espoirs du centre de formation, il devient l’assistant de Charlie Auffray, un poste qu’il occupera en 2004-2005 avant de rallier Besançon (Pro B, 2005 à 2007), Saint-Quentin (Pro B, 2008-2009) et Limoges, où il secondera Eric Girard durant trois mois (Pro B, 2009). Il rejoindra ensuite Boulogne-sur-Mer (N1, 2009), qu’il hissera en Pro B, puis en Pro A, avant de redescendre dans la foulée.

Cette saison - alors qu’il était assisté de Mike Gonsalves, ancien entraîneur du FCM (N1, 2007-2008) - il n’a pas eu la réussite escomptée avec le SOMB - neuf défaites en 12 matches, 17e et avant-dernier du classement - et son aventure avec le club du Pas-de-Calais s’est arrêtée brutalement le 23 décembre. « Je ne m’attendais pas à être mis sur la touche » , constate l’intéressé en reconnaissant avoir eu du mal, sur le coup, à avaler la pilule. « Ça n’a pas été facile, mais c’est le choix du président et je le respecte, même s’il ne me fait pas plaisir. D’autant que je reste persuadé que nous nous serions maintenus sans le moindre problème. »

Germain Castano ne veut pas se focaliser sur ce qu’il vient de se passer. « J’ai des souvenirs inoubliables plein la tête » , confie l’entraîneur, dans son élément dès son arrivée à Boulogne-sur-Mer. « Ce club performant à l’esprit familial était exactement celui qu’il me fallait, avec des gens qui ont des rôles bien définis et se font confiance, qui s’investissent aussi sans compter. »

« Je suis curieux »

Pas rancunier pour un sou, le Creusotin d’origine espère que son successeur, son ami Olivier Bourgain, jusqu’alors manager général, relèvera le défi. « L’équipe, fortement remaniée à l’intersaison puisque nous n’avons gardé que deux joueurs, est intéressante, malgré l’une ou l’autre erreur de casting - mais la mayonnaise n’a pas pris. Elle a mal démarré le championnat, s’est mise à douter et n’a pas réussi, par manque de caractère, à inverser la tendance. Mais elle a du potentiel et les moyens de sauver sa peau, j’en suis convaincu. » Germain Castano ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Contacté pour remplacer Antoine Michon à Boulazac (14e de Pro B), il n’a finalement pas donné suite à la proposition des dirigeants périgordins.

« Le contrat était de six mois seulement, avec l’objectif, pas irréalisable mais à mon avis difficile à atteindre, de participer aux play-offs » , résume le coach. Celui-ci n’a pas l’intention d’aller plus vite que la musique. « J’ai quelques pistes, mais je ne veux pas me précipiter. Ce n’est pas simple d’arriver à la tête d’une équipe qu’on n’a pas construite. Et puis les éventuels changements d’entraîneur ont en général lieu durant la trêve des fêtes de fin d’année. Je ne suis donc pas certain de trouver un nouveau poste d’ici la fin de la saison. Ce qui ne me dérange pas. Je vais prendre du recul, et du temps pour moi ! »

L’ancien joueur qui, dans l’immédiat, reste à Boulogne-sur-Mer, va en profiter pour se balader à droite et à gauche, en France et à l’étranger puisqu’il a prévu de faire un petit tour en Espagne. « Je connais pas mal de monde dans le milieu du basket et je suis curieux de voir ce que font mes confrères. Je vais aller en voir certains et discuter avec eux de leur façon de voir les choses, de leurs méthodes de travail… »

Germain Castano va aussi fouler davantage les parcours de golf, un sport pour lequel il s’est découvert une véritable passion il y a quelques années. « Je n’y joue pas très souvent, beaucoup en été, très peu en hiver. J’ai un niveau correct, que j’espère bien améliorer ! ».

_________________
Toutes nos infos en ligne sur notre SITE INTERNET : http://www.kop2001.com
avatar
The Clown
Admin

Messages : 5174
Date d'inscription : 28/04/2012
Localisation : Cernay

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kop2001.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum